Buick Encore 2013- Le petit dernier

Publié le 17 janvier 2012 dans Detroit par Denis Duquet

La division Buick était pratiquement condamnée à l'abandon il y a quelques années. Mais la conjoncture générale du marché et sa grande popularité en Chine lui ont permis de poursuivre sa carrière tandis que des marques comme Oldsmobile, Pontiac et Saturn ont été sacrifiées sur l'autel de la rentabilité. Survivre c'est bien, mais prospérer c'est encore mieux.

C'est pourquoi la direction de GM met les bouchées doubles pour donner à cette marque passablement prestigieuse une gamme de modèles digne de son standing. Il est tout de même cocasse de constater que le premier effort de transformation de Buick a été l'arrivée de l’Enclave, un VUS urbain, doté d'une proéminente grille de calandre en forme de chute d'eau et d'une silhouette qui ne manquait pas d'originalité. Le rapport luxe, agrément de conduite et qualité générale de ce véhicule explique sa réussite quasiment instantanée. On savait maintenant quoi faire chez Buick pour renouveler ses succès. Ont suivi coup sur coup, et dans l'ordre, une version sérieusement requinquée de la LaCrosse, une Regal dérivée de l'une des meilleures berlines intermédiaires européennes provenant de chez Opel suivie il y a quelques mois par le dévoilement de la Verano, une élégante compacte combinant luxe, confort, silence de roulement et tenue de route plus que respectable.

Les tendances du marché

À ce jour, la direction de Buick a surveillé de près les évolutions du marché et les différentes tendances. C'est ainsi que l'arrivée dans la gamme d’un VUS compact est loin d'être une lubie quand on se rend compte des succès que connaissent plusieurs grandes marques, allemandes notamment, dans cette catégorie. La raison d'être de l’Encore n'avait plus à être justifiée.

Et il semble que General Motors ait vraiment décidé d'abandonner ses anciennes mauvaises habitudes en faisant appel à des plates-formes rafistolées de modèles parfois désuets. Cette Buick est plutôt montée sur une plate-forme entièrement nouvelle, laquelle sera également utilisée sur des modèles proposés par d'autres divisions, Cadillac sans doute.

Pour l'instant, un seul du groupe propulseur est à l'affiche, il s'agit du dorénavant incontournable  quatre cylindres 1,4 litre. Grâce à la turbocompression, il produit 140 chevaux et il est associé à une boîte automatique à six rapports offerte en série. Celle-ci est dotée d'un premier rapport passablement court pour soutenir les démarrages nerveux, tandis que le sixième rapport est une surmultipliée pour favoriser une meilleure économie de carburant sur l'autoroute.

L’Enclave prise 2

Un peu comme la Cadillac ATS par rapport à la CTS, l’Encore est une version rajeunie et plus petite de l’Enclave. Bien entendu, la grille de calandre si caractéristique est toujours de la partie, mais le dessin du capot est plus travaillé même si l’on a conservé les prises d'air factice, un élément visuel propre à cette marque. De profil, selon l'angle, on peut lui trouver une ressemblance avec la Hyundai Tucson, mais cette impression s’estompe rapidement lorsqu'on regarde la section arrière qui diffère de plusieurs façons, notamment en raison de feux arrière verticaux, d’un hayon avec la partie inférieure bombée et de quelques autres détails. Des matériaux de qualité ont été utilisés pour créer un habitacle moderne dont la présentation générale ressemble passablement à celle de la Verano.

Somme toute, cette nouvelle Buick, qui sera introduite sur notre marché au cours des mois à venir, possède plusieurs éléments en sa faveur. Sa silhouette semble avoir été appréciée par l'ensemble des personnes présentes lors de son dévoilement, la nouvelle plate-forme qui lui est exclusive pour l'instant devrait assurer de bonnes performances tandis que la mécanique utilisée a déjà fait ses preuves. La seule ombre au tableau pourrait survenir de la part de la motorisation qui semble un peu juste pour un véhicule capable d'accepter passablement de bagages. Pour le savoir, il faudra effectuer un essai routier.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×