Audi Q5 2013, où est Charlie?

Publié le 30 avril 2012 dans Nouveaux modèles par Gilles Olivier

La carrière du VUS intermédiaire a débuté, fin 2006, sur les marchés européens.

Le temps est venu d'apporter des changements significatifs.

Un tout petit restylage

Pas facile d’identifier les modifications esthétiques faites au prochain Q5.

Toutefois, on voit apparaître la nouvelle calandre Single Frame et des feux de jour à DEL.

Outre une section avant recomposée, et le VUS reçoit évidemment une section arrière avec feux de position à DEL.

Un ensemble S-Line est toujours disponible.

Une version à traction avant

Jusqu’ici, le Q5 n’était disponible qu’en version à rouage à traction intégrale Quattro. Toutefois, on pourra éventuellement se procurer un Audi Q5 à traction avant.

Une version qui ne devrait pas traverser l’Atlantique puisqu’elle associée à un moteur diesel. À moins que le constructeur n’en décide autrement…

Un intérieur plus raffiné

Dans l'’habitacle, on retrouve des matériaux mieux sélectionnés et on a amélioré la disposition de plusieurs commandes placées au niveau de la planche de bord.

On note l’apparition de touches de chrome.

Le VUS nous donne le choix entre 35 combinaisons de teintes, permettant de mieux personnaliser le véhicule.

Ça se joue sous le capot

Comme c’est généralement le cas chez un constructeur allemand qui apporte des changements à un modèle, c’est la mécanique qui prend la tête et le nouveau Q5 est bien loin de faire exception à cette règle.

La surprise du côté des nouveaux groupes motopropulseurs, vient du moteur V6 3,2 L FSI de 270 ch, qui est remplacé par un V6 3,0 L de 272 ch.

En Europe, on retrouve les moteurs suivants:

Le nouveau Audi Q5 sera offert d’ici la fin de l’été.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×