Audi Nanuk Quattro Concept: le coupé sport du désert

Publié le 10 septembre 2013 dans Francfort par Gilles Olivier

Il a été dessiné par le célèbre carrossier italien Italdedign Giugiaro, qui aujourd’hui fait partie du géant allemand de l’automobile, Volkswagen.

Ses lignes fuyantes sont celles d’un coupé à moteur central arrière, haut sur ses pattes.

Sa carrosserie est de couleur rouge extrême.

Cette année, Audi célèbre les 20 ans de sa technologie Space Frame, dont la structure est entièrement faite d’aluminium. Il va sans dire, que le châssis de l’Audi Nanuk Quattro Concept est constitué de ce matériau, auquel on a ajouté de la fibre de carbone.

Le coupé deux places à garde au sol surélevée, est alimenté par un moteur V10 TDI de 544 chevaux. Il est accouplé à une transmission S-Tronic à sept rapports.

Malgré sa forte taille et son poids de 1 900 kilos, il passe de 0 à 100 km/h en seulement 3,8 secondes.

Traction intégrale et quatre roues directrices

Le concept profite de l’excellent système à traction intégrale Quattro, en plus d’offrir la technologie à quatre roues directrices.

Ce qui signifie que les roues à l’arrière du véhicule tournent dans un angle de 9º, et en sens inverse des roues à l’avant du véhicule, à basse vitesse.

À haute vitesse, elles se braquent de 2,5º, et se retrouvent dans le même sens des roues à l’avant.

La combinaison entre la traction intégrale Quattro et les quatre roues directrices permettent à ce géant de profiter d’une plus grande stabilité, notamment dans les courbes.

De son siège, le conducteur peut activer une touche qui permet d’abaisser la garde au sol de 30 mm, voire de l’élever de 40 mm, au besoin. Ses roues ont un diamètre de 22 pouces.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×