Salon de l'Auto de Francfort 2013: 5 coups de coeur et 5 coups de gueule

Publié le 11 septembre 2013 dans Francfort par Gabriel Gélinas

À chaque occasion, le Salon de l’auto de Francfort ne manque pas d’impressionner par sa taille et aussi par l’avalanche de nouveautés proposées. D’ailleurs, les deux journées dévouées à la presse spécialisée ne suffisent pas pour voir tout ce qui y est présenté. Le Salon de Francfort, c’est 159 premières mondiales, 1098 exposants en provenance de 35 pays répartis dans onze halls faisant une superficie totale de 230 000 mètres carrés, et 9 000 journalistes venant de 97 pays couvrent cet événement biannuel. Dans cette vague déferlante de dévoilements et de lancements, j’ai trouvé cinq coups de cœur et cinq coups de gueule. Les voici, en rafale…

Coups de cœur :

BMW i8 de série
BMW a ouvert le Salon avec une présentation grandiose mettant en vedette tous les modèles de toutes les marques du groupe, incluant les motos. Mais la véritable vedette du constructeur bavarois est sans contredit la version de production de la sportive hybride i8. Un moteur thermique 3 cylindres de 1,5 litre développant 231 chevaux et 236 livres-pied de couple qui livre sa puissance aux roues arrière, secondé par un moteur électrique, lequel envoie 131 chevaux et 184 livres-pied de plus aux roues avant. La i8 est dotée d’une force totale de 362 chevaux et d’un couple total de 320 livres-pied, ce qui annonce un chrono de 4,4 secondes pour le 0-100 kilomètres/heure, selon BMW. Tout ça avec une gueule d’enfer… Pas étonnant que le prototype de cette voiture ait fait la page couverture du Guide de l’auto en 2012!

Porsche 918 Spyder

Chez Porsche, présentation officielle de la 918 Spyder avec l’annonce que cette voiture, équipée de l’ensemble Weissach offert en option, vient d’inscrire un nouveau record du tour sur le Nordschleife avec un chrono de 6 minutes 57 secondes, devenant ainsi la première voiture ayant réussi à compléter un tour du légendaire circuit en moins de 7 minutes. Pour les Allemands, le Nordschleife c’est le Saint Graal et c’est le 4 septembre dernier que trois pilotes, soit Walter Röhrl, double champion du monde des rallyes et pilote de développement chez Porsche, Timo Kluck, pilote d’essai chez Porsche et Marc Lieb, pilote d’usine chez Porsche ont roulé avec deux 918 Spyder, réalisant plusieurs tours sous la barre des sept minutes, l’honneur du tour le plus rapide revenant à Marc Lieb. Une autre vedette de la page couverture du Guide de l’auto en 2013. Tiens, il y a comme un thème qui se développe ici…

Mercedes-Benz GLA
Le multisegment GLA fera son entrée chez nous au cours de l’année 2014 et, si son prix est aussi attrayant que celui de la récente CLA, Mercedes-Benz fera un malheur chez nous avec ce véhicule au design accrocheur. Moteur quatre cylindres turbocompressé, rouage intégral et boite à double embrayage à sept rapports seront au rendez-vous pour son arrivée au pays. On a déjà hâte!

Volvo Concept Coupé
Pour la marque suédoise, la priorité numéro un à l’heure actuelle est la commercialisation de l’utilitaire sport XC90, dont le lancement a été remis à plusieurs reprises, et qui est essentiel pour le bilan financier du fabricant. Malgré tout, la direction a donné le feu vert pour la mise au point du Concept Coupé, lequel est élaboré sur la base de la plateforme modulaire qui servira au XC90, afin de présenter la nouvelle signature visuelle de la marque. Affichant une présence à la fois athlétique et puissante, le Concept Coupé permet au constructeur suédois de capter l’attention de la presse spécialisée, Volvo ayant été presque complètement absent du paysage médiatique au cours des dernières années. Un peu de baume pour les fans de Volvo, et on leur souhaite bonne chance.

Alpina D3 Bi-Turbo
Celle-là pourrait faire son entrée dans mon garage n’importe quand mais, malheureusement, il y a très peu de chances que la D3 Bi-Turbo développée par Alpina soit éventuellement commercialisée chez nous. Animée par un moteur diésel six cylindres en ligne de 3,0 litres suralimenté par deux turbocompresseurs crachant 350 chevaux et 516 livres-pied de couple livrés aux quatre roues par l’entremise d’un rouage intégral offert en option, la D3 Bi-Turbo est le sleeper par excellence avec sa configuration de type familial. On peut toujours rêver…

Coups de gueule :

Jaguar C-X17
Il fallait s’y attendre, la marque anglaise se contente de dire que le C-X17 ne fait que présenter la nouvelle architecture en aluminium plus légère qui servira au développement des éventuels modèles de série de Jaguar. Par exemple d’une nouvelle voiture compacte qui devrait faire son entrée en cours d’année 2015. Le manufacturier veut fort probablement se tailler une part du gâteau dans le créneau très rentable des utilitaires sport. La principale mission du C-X17 devient donc de faire en sorte que cette idée fasse son chemin dans l’esprit de la clientèle. On ne peut pas reprocher à Jaguar de vouloir jouer sur tous les tableaux, mais ne serait-il pas plus approprié de laisser le créneau des véhicules utilitaires sport à Land Rover qui est également la propriété de Tata Motors?

Bugatti Veyron Legend Jean Bugatti
C’est reparti… Bugatti lance la deuxième déclinaison de la Veyron appartenant à la nouvelle série exclusive « Les légendes de Bugatti », histoire de faire en sorte que sa richissime clientèle se lance dans le jeu des « voisins gonflables ». Élaborée sur la base de la Grand Sport Vitesse, la « Jean Bugatti » ne sera produite qu’à trois exemplaires et rend hommage au fils ainé du fondateur de la marque qui fut également le créateur de la célèbre Type 57SC Atlantic. Prix annoncé : 2,28 millions d’euros…

Audi Nanuk Concept
Ce concept présenté par Audi à Francfort n’est pas tout à fait inédit, car il reprend le thème abordé par le concept Giugiaro Parcour, exposé au Salon de l’auto de Genève. Ce n’est pas étonnant puisque l’Audi Nanuk Concept a également été réalisée par la firme Italdesign Giugiaro. Moteur V10 turbodiésel de 5,0 litres développant 544 chevaux et 738 livres-pied de couple, rouage intégral quattro et suspension pneumatique adaptative sont au rendez-vous pour cette voiture qui n’est ni une authentique sportive, ni une authentique baroudeuse. Contrairement au Sport Quattro Concept qui rend hommage à une célèbre voiture de la marque aux quatre anneaux, la Nanuk Concept ne suscitait pas beaucoup d’intérêt malgré le fait qu’il s’agissait d’une des seules rares surprises du Salon de Francfort.

Mansonry : la gamme
Les Salons de l’auto de Genève et de Francfort font de la place aux tuners et autres constructeurs de petite série comme Alpina, Brabus, etc. Cette année, Mansonry remporte la palme du mauvais gout en « maquillant » de belles voitures avec des coloris absolument affreux, sans parler du véhicule d’assaut et des mannequins dorés qui décoraient son stand... Ce n’est pas parce que l’on a de l’argent que l’on a nécessairement bon gout et Mansonry en est l’évidence même.

Brabus B63S 6X6

Quatre tonnes, 6 roues, 690 chevaux. Pneus de 37 pouces de diamètre. Des tubulures d’admission recouvertes de feuille d’or afin d’abaisser la température. Le 0-100 annoncé en 7,4 secondes. La démesure est totale pour ce véhicule hors normes élaboré par Brabus sur la base d’un Mercedes-Benz G63 AMG. On sourit dans tous les pays producteurs de pétrole...

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×