1,3 million de véhicules rappelés par Ford

Publié le 2 juin 2014 dans Rappels par Frédérick Boucher-Gaulin

C'est un autre rappel qui tombe ce matin, cette fois-ci concernant le géant Ford. Plus spécifiquement, 1,3 million de véhicules devront être réparés pour des problèmes variés.

La majeure partie de cet imposant rappel concerne les Explorer 2011-2013 et les Escape 2008-2011. Ces deux modèles présenteraient diverses défectuosités au niveau de la direction assistée, qui peut se désactiver sans prévenir. Ford avait connaissance de ce problème depuis 2009, mais aurait choisi de ne pas l'ébruiter, ayant estimé qu'il n'était pas dangereux. Cependant, après plus d'une vingtaine d'accidents et huit blessés, la NHTSA a contraint le manufacturier à réparer ces défectuosités.

La Ford Taurus, spécifiquement celles construites entre 2010 et 2014, a été assemblée avec des lumières de plaque d'immatriculation qui peuvent court-circuiter et provoquer un incendie. C'est plus de 196 000 véhicules qui sont visés. Encore une fois, il s'agit d'un désagrément connu par Ford depuis quelque temps, mais comme il n'y avait pas de risques pour la sécurité des clients jusqu'à maintenant, un rappel n'avait pas été jugé nécessaire.

Et pour compléter cette histoire, sachez que 82 000 Ford Fusion, Lincoln Zephyr et Lincoln MKZ produits entre 2006 et 2011 sont rappelés... pour leurs tapis! En effet, il aurait été prouvé que les tapis en caoutchouc fournis avec ces véhicules ne seraient pas sécuritaires, pouvant bloquer l'accès aux pédales. En 2010, la NHTSA avait demandé à Ford d'installer un module qui coupe le signal de la pédale d'accélérateur dès qu'on appuie sur les freins. Il a récemment été démontré que même avec ce dispositif, certains conducteurs se retrouvent avec une pédale coincée à mi-course, à cause de ces tapis.

Le manufacturier de Dearborn devrait commencer à réparer tous ces véhicules d'ici à la mi-juillet. En attendant, remisez vos tapis en caoutchouc (vous n'en avez pas besoin, avec cette température)!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×