Smart doit se diversifier

Publié le 22 juillet 2014 dans Actualité par Frédérick Boucher-Gaulin

Ce n’est un secret pour personne, la division smart n’est pas rentable pour son propriétaire Daimler AG. N’eût été l’entente avec le manufacturier français Renault (qui fournit la plateforme et les motorisations de sa Twingo pour la nouvelle Fortwo), il est probable que la petite citadine n’aurait pas été renouvelée pour 2015.

Cette fois, les dirigeants de la marque savent que pour qu’elle ait une chance de devenir solvable, il faut qu’elle se diversifie.

Tout d’abord, la gamme aura droit aux modèles qui découlaient de la génération précédente : la smart EV et la Fortwo cabriolet. Bonne nouvelle, la smart Fortwo Brabus reviendra aussi d’ici quelques années. Avec l’annonce d’une boite manuelle et d’un moteur turbocompressé, il est possible que la citadine au style sportif ait enfin les muscles qu’on attendait d’elle! Par la suite, la marque pourrait avoir droit à des modèles plus osés, comme une Forfour à toit rétractable (comme la Fiat 500) ou même un minuscule VUS, qui pourrait bien donner naissance à une camionnette aux dimensions réduites…

Quoi qu’il en soit, la marque sait que même si ses produits sont bons, elle devra trouver un moyen de séduire un auditoire beaucoup plus large si elle veut perdurer.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×