Polestar rend hommage à sa première « brique » supersonique

Publié le 10 novembre 2014 dans Actualité par Frédérick Boucher-Gaulin

Il y a de cela 20 ans aujourd'hui, le bras armé de Volvo, Polestar, dévoilait au monde entier la 850 T5 R, qui devint à l'époque la familiale la plus rapide au monde.

Reconnue à l'époque comme étant l'ultime sleeper (un véhicule qui ne donne pas l'apparence d'être performant, mais qui cache beaucoup de chevaux son capot), cette véritable « brique » sur roues pouvait même tenir tête à certain supercars : avec son moteur à 5 cylindres en ligne turbocompressé développé en partenariat avec Porsche, la 855 T5 R générait 240 chevaux, passait de 0 à 100 en 7 secondes pile et pouvait atteindre 245 kilomètres/heure. Cette puissance passait via une boite automatique à 4 rapports pour ensuite être envoyée aux roues avant. Ces bolides trouvèrent même une place sur les circuits de course, participant au championnat BTCC. La vue de ces grosses voitures familiales était assez inusitée parmi les sveltes berlines de course : pour ajouter au ridicule, les pilotes avaient pris l'habitude de trimballer un gros chien en peluche dans la voiture pendant les qualifications!

La descendante directe de la 850 T5 R, c'est la V60 Polestar. Elle n'a pas le même pedigree (et perd quelque peu son statut de sleeper puisqu'elle n'est offerte qu'en bleu poudre), mais il n'en reste pas moins qu'avec ses 350 chevaux et son rouage intégral, elle est encore capable de surprendre plus d'un amateur de vitesse qui s'y mesurerait au feu rouge...

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×