Aston Martin amorce son virage vert

Publié le 2 décembre 2014 dans Technologie/Véhicules autonomes par Frédérick Boucher-Gaulin

La majorité des technologies d’avant-garde sont créées (ou perfectionnées) sur les pistes de course. Que ce soit l’injection directe, la turbocompression ou les motorisations hybrides, les manufacturiers choisissent souvent de tester leurs plus récentes innovations sur des voitures qui roulent à plein régime pendant 6, 12 ou même 24 heures sans interruption. De cette façon, ils peuvent récolter des données en situation réelle sur leur équipement.

Aston Martin est connu pour ses moteurs V12 et ses séduisants coupés sport, mais le manufacturier anglais a aussi une longue et riche histoire en course. Avec l’arrivée de l’électricité dans ce monde, il en a profité pour tester un produit qui pourrait bien se retrouver sur ses voitures de route d’ici peu.

Sur le circuit de Sao Paulo, la Vantage GTE a débuté la course avec deux panneaux solaires sur son toit. Ces unités proviennent d’un de leurs commanditaires (Hanergy). Bien qu’ils ne soient pas utilisés pour un quelconque système hybride, ils servent à fournir de l’énergie aux divers systèmes de la voiture, comme l’air conditionné, qui est normalement actionné par le moteur et qui lui dérobe ainsi quelques chevaux.

Cette technologie semble d’ailleurs porter ses fruits, puisque la Vantage #97 a remporté la victoire dans sa catégorie la fin de semaine dernière. D’ici 2015, Aston Martin espère avoir des panneaux solaires opérationnels sur tous ses bolides de course.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×