Hyundai Tucson EV 2015 à hydrogène - 529 dollars par mois, carburant gratuit, zéro pollution

Publié le 28 mai 2015 dans Premiers contacts par Gabriel Gélinas

Qu’est-ce qui coûte 529 dollars par mois, qui peut parcourir 425 kilomètres par plein, qui ne coûte rien en carburant et qui ne laisse échapper que de la vapeur d’eau par son échappement? Réponse : un Hyundai Tucson à pile à combustible qui roule présentement à Vancouver.

Au moment d’écrire ces lignes, deux clients de la marque Hyundai roulent avec ces Tucson fonctionnant grâce à une pile à combustible alimentée par hydrogène. Un troisième client serait sur le point de prendre livraison de son véhicule dans la région de Vancouver où se trouve une seule station de ravitaillement en hydrogène. Le contrat de location est simple. Il suffit pour ces clients de s’engager à payer la somme de 529 dollars par mois pendant 36 mois pour pouvoir rouler à bord de ce modèle très spécial du Tucson. Hyundai paye l’hydrogène.

Le style d’un Tucson conventionnel mais une technologie de pointe
Au premier coup d’œil, le Tucson à pile à combustible ressemble à s’y méprendre au Tucson à motorisation conventionnelle, exception faite des écussons « Hydrogen EV » et « Fuel Cell ». Un examen attentif nous permet de constater que le « tuyau d’échappement » est un simple tube en plastique qui laisse s’échapper des gouttelettes d’eau, seules émissions produites par la pile à combustible. L’hydrogène stocké dans les deux réservoirs du véhicule sert à alimenter une pile à combustible qui produit l’électricité livrée au moteur électrique animant le véhicule.

Le Tucson Hydrogen EV est un véhicule électrique qui fabrique au besoin sa propre électricité par le biais de la pile à combustible alimentée par l’hydrogène. Tout comme la Volt de Chevrolet avec sa génératrice à essence. Tant qu’il y a de l’hydrogène à bord, le véhicule peut rouler et lorsque le réservoir est vide, il suffit de le remplir, exactement comme on le fait avec un véhicule conventionnel alimenté par de l’essence ou du diesel à la différence qu’il ne produit que de l’eau. Il n’émet pas de pollution. L’autre différence clé, c’est que le Tucson Hydrogen EV pèse 600 livres de plus que le modèle à essence.

Sur la route en Californie
J’ai eu l’occasion de faire un bref essai de ce modèle Tucson Hydrogen EV sur la Pacific Coast Highway au sud de Los Angeles, à l’occasion du lancement des Hyundai Sonata Hybrid et Plug-in Hybrid. Dès les premiers mètres, on sent que le poids du véhicule est nettement plus élevé, mais les accélérations sont quand même satisfaisantes lorsque l’on enfonce l’accélérateur à fond.

Comme tout autre véhicule électrique, le Tucson Hydrogen EV est équipé d’un système de freinage régénératif qui permet de recharger la petite batterie électrique à chaque décélération. Évidemment, on roule dans un silence presque complet puisque l’on ne perçoit que le bruit de roulement des pneus ainsi que le très faible bruit émis par le moteur électrique.

Avec seulement deux clients, bientôt trois, ce véhicule a une diffusion symbolique. Hyundai Canada s’attend tout de même à ce que de dix à vingt clients par année adoptent ce modèle tout en mentionnant que le principal obstacle à une plus grande diffusion est le fait qu’il n’y ait qu’une seule station de ravitaillement à Vancouver pour l’instant. Avec le Hyundai Tucson EV, la marque veut prouver que la technologie est arrivée à maturité et que les infrastructures doivent maintenant suivre…

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×