Ram 1500 Rebel 2015, le nouvel extravagant!

Publié le 20 juillet 2015 dans Essais par Sylvain Raymond

RAM Rebel 2015 - On est toujours étonné de constater le succès obtenu par certains véhicules qui n’ont rien de rationnel et qui font simplement appel aux émotions. C’est le cas de l'extravagance du Ford Raptor, un F-150 gonflé aux stéroïdes et dédié au hors route, qui depuis son introduction en 2010 génère un volume de vente plus qu’intéressant. On se le procure pour son caractère unique, bien plus que pour ses aptitudes supérieures qui sont inutiles pour plus de 99 % des acheteurs.

Concurrence indirecte au Raptor
Comme les constructeurs de camionnettes se livrent une concurrence plus que féroce, pas question de laisser aller Ford seul dans le sentier des extravagances. Les autres veulent leur part du marché. Si GM n’a toujours pas sauté dans la danse malgré son concept Reaper, Ram le fait cette année avec son Rebel 1500. La nouvelle déclinaison du 1500 comporte une panoplie d’équipements ajoutés en usine qui améliorent ses aptitudes hors route tout en lui rehaussant le caractère. On se défend bien du côté de Chrysler de viser le Raptor, mais si le Rebel n’est pas aussi extrême, il cible le même genre de clientèle.

Plusieurs Rebel
Alors que le Raptor était proposé uniquement en version haut de gamme et avec un puissant V8 qui lui était dédié, on veut davantage démocratiser le Rebel. Il est certes moins exclusif, mais son prix de base d’un peu plus de 50 000 $ rend ce RAM extraverti plus accessible. À ce prix, il faudra par contre vous contenter du V6 Pentastar de 3,6 litres de 305 chevaux, un moteur intéressant en général, mais qui, dans ce cas-ci, ne nous semble pas à la hauteur des aspirations du modèle.

Pour une facture légèrement majorée, il est préférable d’opter pour le V8 HEMI de 5,7 litres qui fort de ses 395 chevaux rend mieux justice au Rebel. C’est surtout sa riche sonorité qui ajoute au plaisir. Puisque ce sont en fait les mêmes organes mécaniques que l’on retrouve à bord du Ram ordinaire, le moteur est jumelé à la transmission automatique à huit rapports. Pas de moulin exclusif ou plus puissant dans le cas du Rebel alors que le V6 diesel de 3,0 litres n’est pas non plus au catalogue. Dommage, cette mécanique aurait pu s’avérer être un bel atout.

Une opération esthétique
Tous les Rebel arrivent en version à cabine d’équipe, la plus spacieuse et la plus pratique grâce à ses quatre portes. Afin de rendre ses lignes le plus dynamiques possibles, on a droit qu’au plateau de 5,7 pieds, le plus court. Côté style, difficile de se méprendre dans le cas du Rebel. Des cinq coloris offerts, notre véhicule d’essai revêtait le Rouge flamme (Flame Red) qui ne manquait pas d’attirer l’attention.

À l’avant, le Rebel reçoit une toute nouvelle calandre noire dont la grille abandonne le motif cross-hair des autres modèles. Plus imposante, elle arbore au centre un large « RAM » argenté. On a aussi droit aux pare-chocs de style hors route et à un capot intégrant deux larges prises d’air décoratives. Les bas de caisse sont peints en noir, mais ce sont surtout les jantes argenté et noir de 17 pouces sur lesquelles sont montés les pneus tout-terrain de 33 pouces qui sautent aux yeux. L’opération style se termine à l’arrière avec des emblèmes noirs et une fois de plus, la mention RAM surdimensionnée qui traverse le hayon. Les lignes du Rebel ne font pas l’unanimité, mais elles ne laissent personne indifférent. On aime, ou pas!

Grimper dans l'engin
L’habitacle n’est pas très différent du Ram 1500 ordinaire, mais l’on a tout de même droit à quelques exclusivités. Notre tableau de bord et les sièges en vinyle avaient des inserts rouges dont le motif reprenait la semelle des pneus. Les tapis de plancher griffés Rebel sont plus profonds, donc plus absorbants. Le camion est également un pouce plus haut qu'un RAM courant. Avec l’absence de marchepieds, il n’est pas simple de grimper à bord, il faut pratiquement sauter dans l’habitacle, chose que la gent féminine trouve moins pratique...

Notre Rebel disposait des Ram Box optionnelles qui intègrent dans ses flancs des coffres hermétiques permettant de loger divers outils ou équipement sans amputer l'espace de chargement. Les « amateurs de remorquage » apprécieront également le connecteur de remorque double (quatre et sept broches) facile d’accès et intégré au pare-chocs, donc, bien protégé. La bonne nouvelle, c’est que les capacités de remorquages du Rebel ne sont pas affectées. Il peut tracter un peu plus de 10 000 lb.

Pas un volant rebelle
Le Rebel est équipé de plaques de protection sous le châssis, et son pare-chocs avant favorise un angle d’attaque supérieur. Il est davantage conçu pour se promener dans les sentiers hors-route que pour sauter à travers des dunes de sable. En conduite normale, le Rebel se comporte tel le Ram ordinaire. On remarque simplement sa direction plus assistée alors que ses larges pneus le font tanguer un peu plus en virage.

Avec le V8 HEMI de 5,7 litres, on obtient une bonne puissance, cependant, c’est surtout son couple de 410 lb-pi qui donne tout le muscle. Il faut conduire posément pour ne pas voir la consommation grimper à 16 l/100 km, mais il est possible de s’en tirer dans les 13,0 l/100 km en étant un conducteur exemplaire… chose difficile au volant d’un tel modèle.

Si le Rebel n’a pas les ambitions du Raptor, il se veut tout de même le plus habile des Ram hors des sentiers battus. Comme c’est le cas du Raptor, on sait que 99 % des gens l’achèteront pour son style et son caractère unique, bien plus que pour ses capacités supérieures.

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Ram 1500 2015
Version à l'essai Rebel
Fourchette de prix 51 895 $ – 53 687 $
Prix du modèle à l'essai 61 135 $
Garantie de base 3 ans/60 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 5 ans/100 000 km
Consommation (ville/route/observée) 16,2 / 11,5 / 13,7 L/100km
Options Groupe luxe (725$), Groupe protection (175$), Tonneau cover (450$), Uconnect 8.4 (1 300$)
Modèles concurrents Ford F-150, Nissan Titan, Toyota Tundra
Points forts
  • Style extraverti
  • Sonorité du HEMI
  • Bonnes capacités hors-route
  • Finition soignée
  • Deux choix de mécanique
Points faibles
  • Consommation élevée
  • Calandre controversée
  • Pas de moteur plus performant
  • Dimensions encombrantes
Fiche d'appréciation
Consommation 3.0/5 Il ne faut pas trop s'emballer
Confort 4.0/5 Habitacle spacieux et fintion soignée
Performances 4.0/5 Le moteur HEMI à favoriser
Système multimédia 4.5/5 Système Uconnect efficace
Agrément de conduite 4.0/5 Conduite agréable sur et hors-route
Appréciation générale 4.0/5 Il faut aimer le genre, mais le Rebel est très efficace
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×