Derrière les portes closes du studio Infiniti, la Q60 2017

Publié le 30 septembre 2015 dans Blogue par Sylvain Raymond

En marge du lancement du QX50 2016, Infiniti a ouvert les portes de son tout nouveau centre de design à quelques journalistes. Ce quatrième pôle de design, situé en banlieue de San Diego, est le premier du genre en Amérique etil joindra ses efforts à ceux du Japon, de Londres et de Beijing, afin de dessiner des modèles dotés d’un style global. À une époque où un véhicule doit se vendre mondialement, il est impératif de tenir compte des spécificités des divers marchés, d’où l’idée de faire collaborer plusieurs studios et même, de les mettre en compétition.

C’est d’ailleurs une tactique adoptée par de nombreux constructeurs. Dans les phases initiales du développement d’un véhicule, les différents studios sont mis en compétition. Une fois l’esquisse la plus prometteuse identifiée, tous collaborent à la réussite du produit final. C’est ce qu’on appelle de la saine compétition!

Nous sommes donc entrés au cœur du centre de design d’Infiniti, dont les installations sont partagées avec les studios de Nissan. Comme vous l’imaginez, n’entre pas qui veut dans un tel endroit! Il faut signer une tonne de formulaires de confidentialité en plus de devoir laisser à l’accueil tout appareil capable de prendre des photos, incluant notre téléphone.

L’Infiniti Q60 2017, la chasse aux autres coupés sport.
Derrière les portes closes des studios, nous avons eu la chance de voir la prochaine itération du VUS sous-compact d’Infiniti, le QX30, mais surtout, du coupé sport Infiniti Q60 qui sera dévoilé en grande première au prochain Salon de l’auto de Los Angeles. Même si l’on ne peut trop en révéler sur la bagnole, la bonne nouvelle, c’est que son style s’apparente fortement à la voiture-concept présentée récemment. La voiture, qui partage ses origines avec la berline Q50, arbore à l’avant les éléments de style propres aux nouveaux modèles de la marque, mais c’est surtout l’arrière qui est le plus réussi.

La Q60 2017 livrera bataille notamment à la BMW de Série 4 et à l’Audi A5, mais sa principale rivale sera sans aucun doute la Lexus RC. Si la Q60 a plusieurs atouts pour réussir, il lui manquera toutefois une version survitaminée afin de rivaliser avec la RC F et les autres bolides du genre. C’est un aspect qui manque à la division Infiniti, un alignement de modèles de haute performance. Ce n'est pas tant par leur volume de ventes que ces bolides sont importants, mais par leur notoriété qui bien souvent jaillit sur le reste de la gamme. BMW a M, Mercedes AMG et Lexus a ses modèles F. Alors, pourquoi pas quelques super Infiniti?

Ce point de vue était d’ailleurs partagé par l’un des designers rencontrés lors d’un souper. Peu importe, Nissan prend le taureau par les cornes et travaille au remaniement complet de ses modèles Infiniti, une très bonne chose. La rivalité entre les marques de luxe est plus que féroce et le style est au cœur de la réussite. Lexus a démarré avec succès la même opération il y a quelques années, espérons qu’Infiniti fera pareil.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×