Acura NSX : Quand le Japon se déchaîne

Publié le 12 mai 2017 dans Voitures anciennes par Frédéric Mercier - Autonet

L’arrivée de la nouvelle NSX nous rappelle qu’il y a environ 25 ans, Acura ébranlait l’ordre établi du monde automobile en lançant la superbe NSX de première génération.

À l’époque, les «supercars» étaient réservés aux Ferrari, Lamborghini et Porsche de ce monde.

Les marques japonaises, de leur côté, se contentaient de fabriquer des modèles fiables et économes.

Rien de mal là-dedans, me direz-vous. Et c’est bien vrai. Reste qu’avec la NSX, Honda et sa marque de luxe Acura ont prouvé au monde entier que le savoir-faire japonais ne se résume pas qu’à la fiabilité.

Conçue sur la piste
Si la commercialisation de la NSX ne débuta qu’en 1990, sa conception allait commencer cinq ans plus tôt, en 1985.

Alors très impliquée en Formule 1, Honda fit appel au regretté pilote Ayrton Senna pour concevoir un véhicule capable de performances dignes de ce nom.

On y intégra un moteur V6 de 3,0 litres dont la puissance avoisinait les 270 chevaux. Résultat : Un 0-100 km/h en 5,9 secondes et une vitesse maximale de 270 km/h.

Faut dire que l’aérodynamisme et un poids minimaliste aidaient la NSX à atteindre ces standards. Le moteur utilisait même des pièces en titane, une première dans l’industrie.

Des transmissions manuelle à 5 vitesses et automatique à six rapports pouvaient êter jumelées au V6.

Look révolutionnaire
Qui dit voiture exotique dit aussi design inspirant. Et Acura, qui n’avait alors pas la réputation d’offrir des véhicules très inspiré, a frappé un grand coup en engageant le designer Ken Okuyama.

Quelques années plus tard, Okuyama allait d’ailleurs dessiner la superbe Ferrari Enzo.

À l’intérieur, la NSX arborait une qualité de finition de grande qualité. La position de conduite très basse et le tableau de bord placé à l’horizontale en faisaient une véritable voiture d’exception.

Produite pendant 15 longues années (1990-2005), la NSX fut construite à plus de 19 000 exemplaires.

Au-delà des chiffres, cette première supervoiture signée Acura a prouvé au monde entier qu’une voiture japonaise n’est pas nécessairement synonyme d’ennuyante.

Et avec une puissance totale de 573 chevaux, la nouvelle NSX vient reconfirmer le savoir-faire du constructeur.

- Voir les Acura NSX d'occasion

Plus sur autonet.ca
- http://www.autonet.ca/fr/2015/10/28/la-nsx-sera-plus-puissante-que-prevu
- http://www.autonet.ca/fr/2015/10/29/lacura-nsx-un-futur-classique-assure

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×