« Made in USA » : les voitures les plus américaines sont…

Publié le 22 juin 2016 dans Actualité par Michel Deslauriers

Aux États-Unis, on accorde une grande importance aux produits faits localement, ce qui est de bon augure. Toutefois, est-ce que les véhicules de marque domestiques sont vraiment assemblés avec des composants provenant des États-Unis? C’est ce que le Kogod School of Business a tenté de savoir.

Cet établissement vient de publier le 2016 Kogod Made in America Auto Index, qui répertorie le parc automobile par leur contenu américain, c’est-à-dire le pourcentage de chaque véhicule qui contribue à l’économie locale. Ce rapport englobe les marchés étasuniens et canadiens, et prend en compte la provenance du moteur, de la boîte de vitesses, de l’habitacle, du châssis, du lieu d’assemblage et même où aboutit la marge de profit.

Cette année, c’est le trio Buick Enclave, Chevrolet Traverse et GMC Acadia qui remporte la palme des véhicules les plus « made in USA » avec un score de 90%. Ils sont suivis du Ford F-150 en deuxième position avec 85% et de la Chevrolet Corvette avec un pointage de 83%.

Une foule de produits de General Motors s’empare de la quatrième place avec un score de 82,5%, alors qu’en cinquième position se trouve la Honda Accord avec un pointage de 81%. Elle est suivie de la Ford Taurus et de plusieurs autres produits GM à 80,5%, de même que le Jeep Wrangler Unlimited qui constitue le véhicule le plus « américain » de Fiat Chrysler Automobiles. Quant à Toyota, la Sienna et la Camry se classent en huitième position avec un score de 78,5%, ex aequo avec le Jeep Cherokee, le Honda Pilot et le Honda Odyssey.

La Tesla Model S se classe 12e avec un score de 75%, le Kia Sorento apparaît en 22e position avec un pointage de 67,5% alors qu’il est assemblé aux États-Unis, et le Hyundai Santa Fe Sport prend le 23e rang avec un score de 66,5%.

La voiture allemande la plus « made in USA », c’est la Mercedes-Benz Classe C avec un pointage de 61,5%, partageant le 30e rang avec les Nissan Murano, Pathfinder et Altima. Bien qu’elles soient construites aux États-Unis, les Subaru Outback et Legacy n’ont pu faire mieux que le 44e rang avec un score de 42,5%. Enfin, parmi les 338 modèles répertoriés, le tiers ont un contenu américain de 1,5% et moins.

Consultez le classement du 2016 Kogod Made in America Auto Index.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×