La fin du V8 chez Audi

Publié le 8 juillet 2016 dans Technologie/Véhicules autonomes par Frédérick Boucher-Gaulin

Au cours de la longue histoire de l’empire VW et de ses marques affiliées, plusieurs V8 se sont distingués. On se rappelle par exemple du fantastique moteur de 4,2 litres de la Audi S4 B6, du V8 turbodiesel du Volkswagen Touareg ou même encore de la Porsche 928, qui hébergeait un huit cylindres de 5,4 litres développant 345 chevaux en 1992 (pendant que la Mustang de la même époque n’en disposait que 205...).

Semblerait-il que l’ère du V8 arrive à son terme chez Audi. Autocar UK a appris que la nouvelle génération de ce moteur, lancée en version diesel dans l’Audi SQ7, sera probablement la dernière de la marque.

Par la suite, le géant allemand tentera de se concentrer sur les motorisations électriques. D’ici 2025, la marque souhaite que 25% à 35% des véhicules dans sa gamme soient motorisés par des batteries.

Avant de tirer sa révérence, le V8 sera quand même utilisé à plusieurs sauces : on le retrouvera notamment dans la nouvelle Panamera, et il devrait faire office dans quelques autres produits Audi dans les prochaines années.

Share on FacebookShare on TwitterShare on Google+Share by emailShare on Pinterest
Partager
Commentaires

🛈 En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×