Dieselgate: La Californie rejette la proposition de VW ET leur assène une amende

Publié le 15 juillet 2016 dans Actualité par Frédérick Boucher-Gaulin

Décidément, la Californie n’a pas fini de rabâcher les oreilles de Volkswagen au sujet de leurs moteurs diesel ne respectant pas les normes antipollution. Non seulement l’état américain vient de rejeter a proposition de réparation des moteurs TDI de 3,0 litres, mais leur gouvernement vient en plus de leur émettre une amende de 86 millions de dollars US.

Cette amende vient s’ajouter à celle de 14,7 milliards émise par les États-Unis; sur cette somme, 800 millions vont déjà aller directement à l'état de la Californie.

Notez qu’en plus, l’énorme majorité de cette nouvelle amende n’ira pas dans les poches de l’état : sur les 86 millions $, seulement 10 seront versés dans un fonds servant à s’assurer qu’aucun autre manufacturier ne pourra utiliser un dispositif modifiant les émissions lors de tests antipollution. Les autres 76 millions seront dépensés en frais juridiques.

Volkswagen a aussi vu son offre de réparation rejetée par ce même état. En effet, le constructeur allemand était sûr de pouvoir corriger les V6 TDI de 3,0 litres avec une mise au point de l’ordinateur. Après avoir testé ladite mise à jour, la Californie a jugé qu’elle était insuffisante pour rendre les véhicules qui utilisent ce moteur suffisamment propres.

Les 3,0 litres et les 2,0 litres TDI ne sont pas affligés du même problème; si le V6 devait être facile à réparer, il en va autrement du quatre cylindres.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×