smart fortwo electric drive 2017: le retour de la citadine électrique

Publié le 29 septembre 2016 dans Paris par Frédérick Boucher-Gaulin

La première génération de la petite smart électrique avait reçu un accueil mitigé, même si les gens étaient nombreux à aimer son style et sa taille qui permettait de se faufiler dans la circulation, ainsi que son autonomie de 145 km dans des conditions optimales qui était suffisante pour une journée dans la métropole.

Cependant, notre essai de la petite voiture ne s’était pas si bien déroulé : Denis Duquet avait eu plusieurs problèmes avec la fortwo électrique.

Néanmoins, la deuxième génération vient de se montrer le bout de son nez au Salon de l’auto de Paris.

Elle sera offerte en deux versions distinctes : une à toit rigide et l’autre à toit décapotable. Les deux auront droit à la même motorisation, soit un petit moteur de 80 chevaux avec un couple de 118 livres-pied. Pour l'alimentation énergétique, une batterie de 17,7 kWh sera utilisée et donnera à la petite voiture une autonomie de 159 km pour le coupé et 154 pour la cabriolet. Par ailleurs, pour maximiser son autonomie, la vitesse de pointe est limitée à 130 km/h. Selon smart, la voiture pourra aussi être rechargée en deux heures et demie.

La smart fortwo electric drive coupé arrivera en Amérique du Nord au printemps prochain, et la décapotable à l’été.

Share on FacebookShare on TwitterShare on Google+Share by emailShare on Pinterest
Partager
Commentaires

🛈 En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×