Au tour de Chevrolet de goûter à la médecine Trump

Publié le 3 janvier 2017 dans Actualité par Marc-André Gauthier

Après s'en être pris à Ford, qui fabrique certains de ses modèles à l'extérieur des États-Unis, Donald Trump, qui deviendra officiellement le 45e président des États-Unis d'Amérique le 20 janvier, s'attaque maintenant à General Motors et à sa marque Chevrolet. Plus précisement, à son modèle compact Chevrolet Cruze, dont les voitures vendues aux États-Unis sont fabriquées au Mexique.

Ainsi, Trump menace Chevrolet d'imposer des tarifs douaniers sur les Chevrolet Cruze, à moins que la production des ces voitures soit ramenée aux États-Unis.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×