Mazda CX-5 2017 : revu et corrigé, diesel en prime

Publié le 16 février 2017 dans Toronto par Michel Deslauriers

La première génération du CX-5 s’est avéré un succès commercial, au Canada et ailleurs dans le monde, grâce à son style dynamique, son comportement routier et ses motorisations peu énergivores. Mazda introduira cette année une nouvelle génération de son VUS compact, présenté au Salon de l’auto de Toronto, et il sera disponible avec un moteur diesel.

D’abord, la carrosserie a été redessinée, même si la ressemblance avec le CX-5 actuel est sans équivoque. Toutefois, son style se rapproche de celui de la Mazda3 et du CX-9, entre autres. Le constructeur vante également une nouvelle peinture nommée rouge cristal vibrant, une teinte encore plus profonde et éclatante que le rouge vibrant déjà offert sur presque tous les produits Mazda.

Le quatre cylindres de 2,0 litres devrait toujours figurer comme moteur de base, produisant 155 chevaux, alors que le 2,5 litres apporte un peu de vivacité avec ses 187 chevaux. Par contre, c’est l’arrivée éventuelle d’un moteur SKYACTIV-D de 2,2 litres, un quatre cylindres turbodiesel, qui fera jaser. Cette motorisation promet une consommation encore plus réduite et produirait quelque 170 chevaux ainsi qu’un couple avoisinant les 300 livres-pied.

Le Mazda CX-5 sera en vente à la fin du mois de mars, affichant un prix de base de 24 900 $ avant les frais de transport et de préparation.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×