Mercedes-Benz Coupé Classe E 2018 : style, muscle et intelligence

Publié le 10 mars 2017 dans Premiers contacts par Michel Deslauriers

CATALOGNE (Espagne) — Certaines voitures de luxe se vendront uniquement grâce à leur style ou leurs performances, alors que d’autres miseront sur une impressionnante panoplie de technologies pour attirer les acheteurs, mordus de la sophistication et de l’innovation. Quelques voitures ont la chance de pouvoir compter sur ces trois attributs, et c’est le cas de ce nouveau coupé issu de l’Allemagne.

Le Mercedes-Benz Coupé Classe E 2018 a été entièrement redessiné, et bien qu’il partage inévitablement des éléments stylistiques avec les variantes berline et familiale de la famille, il réussit tout de même à se démarquer. Comparativement au coupé de la génération sortante, l’empattement de la nouvelle voiture a été étiré, tandis que la longueur et la largeur ont été bonifiées aussi. Il obtient également des gonflements musclés sur le capot et conserve les portes sans cadre, alors que les vitres arrière peuvent être abaissées, une belle touche design.

De plus, la suspension du Coupé Classe E est abaissée de 15 millimètres par rapport à celle de la berline, lui donnant une posture plus athlétique. À l’instar de tous les modèles Mercedes vendus au Canada, un ensemble d’apparence AMG est proposé de série, ajoutant des pare-chocs d’allure plus sportive, des jupes de bas de caisse, des jantes en alliage AMG de 18 pouces et une calandre parsemée de picots chromés. Le seul bémol stylistique sur la carrosserie de coupé, à notre avis, c’est les capuchons ajoutés autour de la plaque d’immatriculation sur les voitures canadiennes et étatsuniennes — qui ne figurent toutefois pas sur les photos ici.

Le coupé dispose aussi de feux arrière à DEL incorporant, selon le qualificatif de Mercedes-Benz, « la lueur d’un moteur d’avion ». De plus, les feux de jour dans les blocs optiques optionnels MULTIBEAM LED affichent une couleur bleuâtre avant de passer au blanc.

Photo: Michel Deslauriers

La marque allemande précise avoir augmenté le dégagement pour les épaules à l’avant, qui est marginalement mieux que dans l’ancien coupé Classe E. L’espace pour les jambes des passagers arrière a également été bonifié, et ça paraît. Les deux occupants se sentiront à l’aise, après avoir réussi à monter à bord. En sortir n’est jamais un moment gracieux, mais c’est le même problème avec presque tous les coupés sur le marché. À l’avant, les sièges disposent d’une multitude de réglages et une fois la porte fermée, un bras articulé nous tend la ceinture de sécurité pour éviter que l’on se torde le bras. Par contre, on aimerait bien pouvoir baisser davantage les coussins des sièges.

Le toit ouvrant panoramique, de série, procure une belle luminosité dans l’habitacle et compense la petite fenestration latérale. Le pare-brise fortement incliné aide au coupé à obtenir un coefficient de traînée de 0,25 — très aérodynamique pour une automobile. En revanche, cela entraîne des piliers A plus larges afin de conserver une certaine rigidité. Dans les rues de Barcelone et sur les routes sinueuses nous menant à Gérone, ils nous obstruaient fréquemment la vue. En passant, la capacité du coffre chute de 450 à 425 litres.

Une seule version du Mercedes-Benz Coupé Classe E 2018 sera lancée au Canada — du moins pour l’instant. La E 400 4MATIC est équipée d’un V6 biturbo de 3,0 litres développant 329 chevaux et un couple de 354 livres-pied, jumelé à une boîte automatique à neuf rapports conçue par le constructeur lui-même. Comme son nom l’indique, le rouage intégral figure de série.

Selon Mercedes, la E 400 4MATIC peut accélérer de 0 à 100 km/h en 5,3 secondes, ce qui nous semble juste après avoir conduit la voiture en mode Sport+. Ce dernier permet au moteur d’exploiter ses cordes vocales alors que la réactivité de l’accélérateur est accentuée. En contrepartie, le mode Comfort adoucit parfaitement bien le roulement de la voiture.

Ça, c’est avec la suspension DYNAMIC BODY CONTROL qui fait partie de l’ensemble Sport. On peut également opter pour la suspension AIR BODY CONTROL qui utilise un système d’amortissement adaptatif avec des chambres à air de différentes tailles — trois dans les jambes arrière et deux dans les jambes avant — pour varier la fermeté du roulement. Les routes quasi parfaites de la magnifique région de Catalogne n’ont pas réussi à nous convaincre que cette suspension pneumatique en vaut la dépense supplémentaire, mais peut-être que les routes craquelées du Canada y parviendront. Nous verrons bien lorsque l’on conduira la Mercedes-Benz E 400 4MATIC 2018 chez nous.

Photo: Michel Deslauriers

Les sièges en cuir, cuir nappa ou cuir designo élégamment confectionnés, proposent un choix de 14 couleurs et de coutures. Les jolies boiseries à pores ouvertes équipent la voiture de série, et s’agencent très bien avec les buses d’aération et les grilles de haut-parleurs chromées. Sinon, les acheteurs peuvent opter pour des garnitures de bois verni, de l’aluminium, du métal tissé ou des motifs designo lignés. Bref, le look de la cabine du Coupé Classe E sera magnifique, peu importe notre choix.

Parmi le reste de l’équipement de série, on retrouve un tableau de bord garni de cuir synthétique, un système multimédia COMAND avec écran de 12,3 pouces ainsi qu’une intégration Apple CarPlay et Android Auto, un système de navigation, un éclairage d’ambiance et des essuie-glaces MAGIC VISION CONTROL, ces derniers incluant des balais chauffés et des gicleurs de lave-glace intégrés.

On peut ajouter beaucoup d’options aussi. L’ensemble Sport comporte des sièges avant multiréglables, des roues de 19 pouces et une suspension plus dynamique. L’ensemble Haut de gamme apporte, entre autres, un affichage numérique de 12,3 pouces pour le conducteur, des appuie-bras chauffants, un coffre à fermeture électrique et une chaîne Burmester de 590 watts avec 13 haut-parleurs. Des sièges avant ventilés, des sièges arrière chauffants et une chaîne Burmester 3D avec 23 haut-parleurs sont également disponibles.

L’ensemble Technologie inclut un affichage tête haute, un système de caméras à 360 degrés et des phares MULTIBEAM LED, alors que l’ensemble Conduite intelligente comprend les habituels aides à la conduite avancées, DRIVE PILOT et DISTRONIC avec pilote automatique directionnel. Cette nouvelle génération du système peut guider la voiture par lui-même, du moins, sur l’autoroute. On l’a essayé et il nous gardait dans notre voie la plupart du temps, mais a failli à sa tâche en négociant de très modestes courbes. On serait mieux de garder nos mains sur le volant pour l’instant.

On retrouve aussi un nouveau design de la télécommande, coïncidant avec le lancement du coupé, mais on doit l’attacher à un porte-clés parce qu’il est glissant comme un pain de savon dans la douche.

Le prix canadien du Mercedes-Benz Coupé Classe E 2018 n’a pas encore été annoncé, mais on l’estime à environ 70 000 $. La E 400 4MATIC 2018 sera en vente en mai ou juin. D’autres déclinaisons du coupé devraient normalement suivre, mais à l’instar de la génération précédente, il ne faudrait pas s’attendre à une version AMG E 63. Non seulement le nouveau Coupé Classe E séduit par son style, ses performances et son intelligence, mais il bénéficie d’être le seul coupé de luxe intermédiaire actuellement offert sur le marché.

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Mercedes-Benz Classe E 2018
Version à l'essai E400 coupé 4Matic
Fourchette de prix n.d.
Prix du modèle à l'essai n.d.
Garantie de base n.d.
Garantie du groupe motopropulseur n.d.
Consommation (ville/route/observée) n.d.
Options n.d.
Modèles concurrents Audi A7, BMW Série 5, Cadillac CTS, Volvo S90
Points forts
  • Superbe carrosserie
  • Habitacle élégamment confectionné
  • Plus d’espace pour les passagers à l’arrière
Points faibles
  • Volume du coffre réduit
  • Larges piliers A obstruent la visibilité
  • Une seule motorisation, du moins pour l’instant
Fiche d'appréciation
Consommation 3.5/5 Les données exactes sont inconnues pour le moment, mais ne devraient pas être trop loin de la moyenne combinée de 10,2 l/100 km du modèle 2017.
Confort 4.0/5 Excellent, surtout lorsque l’on choisit le mode Comfort.
Performances 4.0/5 Un moteur V6 musclé, mais ne nous attendons pas à la sonorité ou la furie d’un modèle AMG.
Système multimédia 3.0/5 Toujours difficile à utiliser, avec une disposition des menus complexe et l’absence d’un écran tactile.
Agrément de conduite 4.0/5 Un fantastique coupé grand tourisme aux multiples talents.
Appréciation générale 4.0/5 Si ce coupé ne se vend pas uniquement par son style, bien qu’il y parviendrait facilement à cet égard, son prestige, sa technologie et sa sophistication scelleront l’affaire.
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×