Subaru Outback 2018 : nouveautés au compte-gouttes

Publié le 11 avril 2017 dans New York par Alain Morin

Il y a trois ans, Subaru profitait du Salon de New York pour dévoiler sa nouvelle Outback. Trois ans plus tard, le temps est venu de lui apporter quelques modifications et c’est au même Salon que Subaru montre sa Outback 2018.

Les changements apportés à cette nouvelle Outback sont plutôt timides. On remarque un nouveau parechoc avant et des rétroviseurs redessinés pour réduire les bruits de vent. La version Limited a droit à de nouvelles roues et quelques dispositifs de sécurité font leur apparition, dont des phares directionnels.

Ce qu’on ne voit pas, ce sont le recalibrage des amortisseurs pour améliorer le confort, la précision de la direction électrique revue pour être plus linéaire. Pour obtenir un meilleur silence de roulement, la chaîne de distribution (timing chain, en bon français) a été revue sur le moteur 2,5 litres. D’ailleurs, plusieurs éléments ont été revus pour améliorer le silence dans l’habitacle. De son côté, le système de climatisation refroidit désormais cet habitacle plus rapidement.

L’Outback 2018 conserve ses deux moteurs à plat, soit le quatre cylindres 2,5 litres (175 chevaux et 174 livres-pied) tandis que le six cylindres de 3,6 litres développe 256 chevaux et un couple de 247 livres-pied. Toutes ces données sont identiques au modèle 2017. Là où on note une différence entre les deux années, c’est au chapitre des boîtes de vitesses. Si on se fie au communiqué de presse, la manuelle à six rapports qui était offerte de série sur les versions de base ne ferait plus partie du décor. Seule une automatique CVT figure au catalogue. Pour compenser la perte de la manuelle, les Outback à moteur 2,5 litres auront droit à une CVT avec palettes au volant pour simuler le passage de sept rapports.

Le rouage intégral à prise constante fait maintenant appel à la répartition active du couple (torque vectoring) et la boîte de vitesses est dotée du système X-Mode qui permet au conducteur de choisir son style de conduite préféré.

Tous les éléments de sécurité et de connectivité de l’Outback 2017 reviennent cette année. On retrouve donc le système multimédia STARLINK, mais qui ajoute l’application Meilleur stationnement, qui permet de trouver un stationnement et de comparer les prix. Il y a aussi l’ajout de l’application YELP qui publie des évaluations participatives sur les entreprises (une sorte de Trip Advisor) et de Glympse qui permet de partager sa position géographique en temps réel.

Le communiqué ne mentionne pas la date d’arrivée dans les concessions. Dès que nous avons des nouvelles, nous vous les communiquons!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×