Rolls-Royce Wraith Black Badge 2017 : la Rolls de la nouvelle génération

Publié le 8 septembre 2017 dans Essais par Michel Deslauriers

Le constructeur anglais Rolls-Royce a prouvé il y a fort longtemps qu’il peut construire des voitures parmi les plus luxueuses, les plus exclusives et les plus dispendieuses au monde. Les clients ne s’attendent à rien de moins, et semblent être enclins à dépenser les fonds nécessaires pour s’assurer de l’unicité de leur véhicule.

Lesdits clients sont généralement des gens plus âgés, mais Rolls — comme toute autre marque — sait très bien qu’il y a beaucoup de jeunes avec les poches pleines d’argent et une passion pour les voitures. Magnats de Silicon Valley, athlètes professionnels gâtés pourris et vedettes du hip-hop, par exemple, caressant des besoins et des goûts qui diffèrent de la clientèle « typique ».

D’où l’importance du coupé Wraith. C’est la voiture la plus sportive de la gamme, et la plus distincte — du moins, jusqu’à ce que le VUS Rolls-Royce soit commercialisé. Depuis un an, la Rolls-Royce Wraith 2017 est disponible en édition Black Badge, et en fait une voiture tout à fait sinistre. Des variantes Black Badge sont également proposées pour la Rolls-Royce Ghost et la Rolls-Royce Dawn.

La voiture arbore une peinture noire, une calandre noire et des roues noires. Ses jantes de 21 pouces sont fabriquées à partir d’un mélange de fibre de carbone et d’aluminium, une technique qui aurait nécessité quatre ans de développement. Même la Spirit of Ecstasy est en chrome foncé. La voiture est belle, très belle. Ironiquement, si l’acheteur ne veut pas d’une Black Badge noire, le constructeur appliquera n’importe quelle autre couleur à la carrosserie. Tant que les écussons demeurent noirs, n’est-ce pas?

Photo: Michel Deslauriers

Sous le capot de cette machine se trouve un V12 biturbo de 6,6 litres qui produit 624 chevaux et un couple massif de 642 livres-pied. C’est la Rolls la plus puissante vendue à ce jour. Ce moteur est géré par une boîte automatique à huit rapports qui achemine tout ce muscle aux roues arrière. Malgré son poids de 2 440 kg (5 380 lb), la Rolls-Royce Wraith Black Badge 2017 peut accélérer de 0 à 100 km/n en 4,5 secondes.

Ce qui étonne particulièrement, c’est la manière dont la voiture gagne en vitesse. Pas de mouvements brusques, pas de changements de rapport saccadés, pas de bruits de moteur excessifs — on appuie sur le champignon, et le temps de dire « whoosh », on dépasse la limite de vitesse d’une autoroute.

Pas de mode Sport, mais un petit bouton sur le bras de commande de la boîte de vitesses, intitulé Low, accentue la réactivité de la voiture et ajoute un peu plus de sonorité au moteur V12. La Wraith ne se transforme évidemment pas en voiture de course, toutefois, une dose additionnelle de caractère peut être commandée au simple toucher d’un bouton.

En réalité, on n’a pas besoin d’un moteur plus bruyant pour se faire remarquer dans cette Rolls. Même dans le trafic dense, les conducteurs nous entourant nous laissent aisément changer de voie, et personne ne nous colle au derrière. Soit ces gens respectent et admirent la Wraith, soit qu’ils ne veulent pas risquer de foncer dedans et de devoir s’expliquer avec quiconque se trouve au volant, et être responsables d’une réclamation d’assurances d’un demi-million de dollars! Eh oui, le prix de base d’une Wraith Black Badge est de 411 200 $, mais personne ne se contente d’une Rolls-Royce sans options.

Photo: Michel Deslauriers

Notre voiture à l’essai disposait d’un cuir noir et rouge magnifique sur les sièges, sur les panneaux de porte et sur le tableau de bord. Le système de climatisation offre la possibilité de régler des températures différentes pour le corps et les pieds de chaque occupant, une rareté dans l’industrie. Une caractéristique amusante, c’est l’absence d’un compte-tours en faveur d’un indicateur de « réserve de puissance », dont l’aiguille descend lorsque le conducteur écrase l’accélérateur.

De plus, le système multimédia est un clone du iDrive de BMW, donc excellent avec un grand écran et une molette multifonction facile à utiliser. La Black Badge obtient aussi des garnitures intérieures fabriquées à partir de composite de fils en aluminium et de fibre de carbone. En somme, des filaments de métal d’un diamètre de 0,014 mm sont cousus ensemble, collés avec de la fibre de carbone, recouverts de six couches de laque et polis à la main. L’effet est superbe, mais pour une raison inconnue, notre voiture à l’essai était plutôt garnie de garnitures noires laquées, très ordinaires. Le plafonnier étoilé, consistant de 1 340 lumières en fibre optique, est une option incontournable, même s’il coûte le prix d’une Nissan Micra légèrement utilisée.

À quoi peut-on comparer la Rolls-Royce Wraith 2017? La Bentley Continental GT fraîchement redessinée, la nouvelle Aston Martin DB11 et la Mercedes-AMG Coupé S 65 sont des solutions plus abordables, passablement moins exclusives cependant, et des rivales dispendieuses telles que la Ferrari GTC4Lusso et l’Aston Martin Vanquish S. Pourtant, la Wraith est unique à sa façon, et l’édition Black Badge la rend encore plus désirable. Bon, en ce qui concerne le prix…

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Rolls-Royce Wraith
Version à l'essai Black Badge
Fourchette de prix 411 200 $ – 600 000 $
Prix du modèle à l'essai 500 000 $
Garantie de base n.d.
Garantie du groupe motopropulseur n.d.
Consommation (ville/route/observée) 19,0 / 12,5 / 17,0 L/100km
Options n.d.
Modèles concurrents Aston Martin DB11, Aston Martin Vanquish S, Bentley Continental GT, Ferrari GTC4Lusso, Mercedes-AMG Coupé S 65
Points forts
  • Commande le respect et l’admiration
  • Performances fantastiques
  • Habitacle somptueux
Points faibles
  • Un prix qui garantit son exclusivité
  • Consommation importante
  • On ne peut la laisser sans surveillance — à part dans notre garage
Fiche d'appréciation
Consommation 2.0/5 Affreuse, mais c’est la priorité numéro 84 pour le propriétaire
Confort 5.0/5 On ne doit s’attendre à rien de moins
Performances 4.5/5 Drôlement rapide pour une voiture de 2 440 kilogrammes
Système multimédia 4.0/5 Un système convivial basé sur le iDrive de BMW
Agrément de conduite 4.5/5 Accélère, prend les courbes et se pavane avec grâce
Appréciation générale 4.0/5 Une des meilleures GT sur le marché, si l’on ne tient pas compte du prix…
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×