BMW i3 et i3s 2018 : toujours aussi excentrique!

Publié le 11 septembre 2017 dans Francfort par Alain Morin

La citadine de BMW, la i3, a fait couler beaucoup d’encre depuis ses débuts en tant que modèle 2014. Au point où son style, pour le moins différent, a éclipsé sa mécanique tout électrique, fort originale lorsqu’accouplée à un petit moteur électrique agissant comme génératrice.

Le temps était venu pour BMW de revoir sa i3, et de lui adjoindre une version plus élaborée, la i3s. Au Salon de Francfort, BMW dévoile ces deux voitures, mais ne vous attendez pas à être renversé par des changements dramatiques. En fait, les différences sont tellement subtiles qu’il faut regarder comme il faut, et deux fois, pour les remarquer.

La meilleure façon de différencier une « ancienne » i3 d’une nouvelle? Cette dernière présente deux feux horizontaux à DEL à l’avant plutôt qu’un feu rond. Il y a certes quelques détails ici et là et nous vous invitons à aller voir les photos les montrant. On compte deux nouvelles couleurs, Melbourne Red et Imperial Blue. Plus important, les voies avant et arrière ont été élargies de 40 mm, ce qui devrait améliorer la tenue de route déjà assez relevée. Les changements sont tout aussi subtils dans l’habitacle. Notons que le système iDrive est mis à jour.

Pour quelques chevaux de plus
Même la motorisation ne change pas. La i3 et la i3s 2018 reçoivent une batterie lithium-ion de 33 kWh. Le moteur électrique de la i3 développe 170 chevaux et un couple de 184 livres-pied, ce qui était déjà le lot de la version 2017. La i3s, pour justifier son « s », a droit à un moteur de 184 chevaux et 199 livres-pied. Si le 0-100 km/h prend, selon BMW, 7,3 secondes (8,0 selon notre chronomètre) au volant de la i3, on peut retrancher 0,4 seconde avec la i3s.

Qu’il s’agisse de la i3 ou de la i3s, il y a toujours la possibilité d’ajouter un moteur à essence à deux cylindres de 38 chevaux qui, avec son petit réservoir de 9 litres (oui, 9 comme dans neuf, nine, nuevo, IX), n’ajoute pas beaucoup d’autonomie, mais contribue à diminuer quelque peu le stress de la panne énergétique.

Les i3 et i3s 2018 sont déjà offertes en Europe et devraient poser le pneu en Amérique d’ici la fin 2017, selon nos toujours très précises prévisions.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×