Comment choisit-on un antirouille?

Publié le 1er novembre 2017 dans Conseils: Protégez votre auto par Partenaire du Guide de l'auto

Cet article est présenté par un partenaire du Guide de l'auto

L’automne tire à sa fin et l’hiver arrive à pas de géant. Nous rangeons les tapis d’été, sortons les pneus d’hiver et… faisons faire un traitement antirouille? Au Québec, la question se pose plus que dans bien d’autres régions du globe. Les étés chauds et humides suivis des températures arides de l’hiver, du sel sur les routes et de la boue peuvent gravement endommager votre carrosserie.

Il importe donc de se demander sérieusement comment protéger sa voiture dans l’optique de conserver la meilleure valeur de revente possible.

Une histoire de longue date

Kurt Ziebart, le fondateur de la compagnie Ziebart connue au Canada sous la bannière VitroPlus Ziebart, a inventé l’antirouille pour automobile il y a plus de 55 ans. Au cours des cinq dernières décennies, l’équipe de Ziebart a continué à développer ses technologies pour offrir un ensemble de produits et de procédés variés, adaptés aux besoins de ses clients en termes de protection automobile et exclusifs à Ziebart. On retrouve des franchisés VitroPlus / Ziebart partout au Québec avec plus de 75 ateliers.

Comment choisir un antirouille?

Alors là, c’est la question qui tue. Et pourtant, la réponse est si simple! Il existe essentiellement deux types d’antirouille : le permanent et l’annuel.

Un antirouille permanent est une protection ayant deux composantes bien distinctes, soit un enduit anti-abrasif noir et un enduit à base de paraffine. L’enduit anti-abrasif ne coule pas sur votre peinture lorsqu’il est appliqué au-dessous de votre véhicule afin de former une barrière de protection.

L’enduit Zee Guard, pour sa part, est à base de paraffine, ne coule pas et conserve sa texture pendant de nombreuses années. Il protège la structure de votre voiture contre les infiltrations d’eau, la boue et le sel. De plus, le procédé développé par Ziebart a été étudié pour votre voiture et cible les points faibles de votre carrosserie selon une charte spécifique à chaque véhicule, permettant au technicien de s’assurer que chaque pièce de la carrosserie sera protégée par le traitement.

Nos produits antirouille étant tous garantis, les clients sont appelés, chaque année, à retourner en atelier afin que l’on procède à une inspection annuelle visant à s’assurer que toutes les pièces sont encore bien protégées. Grâce à la charte spécifique, on ciblera les parties de votre voiture susceptibles de rouiller et on y réinjectera l’enduit requis, et ce, gratuitement!

L’antirouille annuel, le Penetr-Oil, est un traitement appliqué à votre véhicule chaque année et qui, lui aussi, ne coule pas. Autrement dit, fini les traces de graisse noire qui coulent au bas de votre carrosserie ou dans votre entrée! Cet enduit est appliqué sur la carrosserie, le soubassement et le châssis de votre véhicule pour prévenir la progression de la rouille existante tout en empêchant la formation de nouvelle rouille durant l’année.

Percer ou ne pas percer?

Le mythe pour lequel percer une carrosserie n’est pas souhaitable est faux. Il faut avant tout voir l’avantage que procure cette étape cruciale. Percer une carrosserie permet au technicien d’appliquer l’enduit antirouille à des endroits qui autrement seraient inaccessibles, assurant au consommateur d’obtenir une protection optimale à court, moyen et long terme. Ces trous sont de petits diamètres et sont ensuite scellés avec des bouchons qui portent le sceau Ziebart, confirmant l’utilisation du produit.

Gardez en tête que si vous refusez de faire percer votre voiture, votre antirouille ne sera pas entièrement efficace.

Et pourquoi devrais-je payer pour en avoir un?

Un antirouille est davantage un investissement qu’une dépense. Et pour répondre à cette question, demandez-vous combien de temps vous voulez garder votre voiture. Si nous prenons en exemple l’antirouille permanent, il vous en coûte tout près de 500 $ et vous garantit une efficacité totale pour 10 ans. Donc, si vous désirez conserver votre voiture le plus longtemps possible, ce n’est qu’un investissement d’une cinquantaine de dollars par année. Par contre, si vous changez votre voiture tous les deux ou trois ans, un antirouille annuel d’une centaine de dollars vous conviendra. Il vous protégera et assurera une bonne valeur de revente à votre véhicule.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×