Yokohama utilise l’huile d’orange dans la conception de ses pneus!

Publié le 21 novembre 2017 dans Pneus par Olivier Beaulieu

Depuis quelques années, les fabricants de pneus participent à un combat de coqs en adoptant les pratiques ayant la moins grande empreinte écologique. On voit souvent des communiqués de presse écrits par ces fabricants, mais en réalité, leurs actions concrètes sont plutôt limitées. Yokohama, le fabricant de pneus japonais, a décidé de modifier leur procédé de fabrication en utilisant une huile d’orange. Chouette, n’est-ce pas?

L’huile d’orange est connue comme l’une des substances naturelles les plus collantes au monde. Pour la fabriquer, on extrait directement l’huile de son zeste. On lie ensuite l’huile avec les caoutchoucs naturels et synthétiques du pneu pour améliorer sa durée de vie, son efficacité énergétique et sa tenue de route.

Suite à des tests réalisés par le fabricant, aucun autre procédé ne réussit à égaler les performances de l’huile d’orange. En plus, cette huile naturelle remplace le pétrole, ce que Yokohama ne manque pas de rappeler.

Yokohama offre neuf modèles de pneus créés entre autres avec de l’huile d’orange. Allant des voitures sportives aux fourgonnettes, on peut équiper sa voiture de pneus plus naturels ayant une faible trace environnementale, et ce, tant en hiver qu’en été.

Cela étant dit, deux questions me viennent en tête. D’abord, est-ce que, lorsqu’ils sont chauds, les pneus faits à base d’huile d’orange sentent les agrumes? Ensuite, combien de pneus peut-on fabriquer avec le zeste de l’Orange Julep à Montréal? Si vous pouvez répondre à l’une ou l’autre de mes questions, n’hésitez pas à réagir! Nous avons affaire à deux questions existentielles…

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×