Jaguar Land Rover officialise les appellations SVA, SVR et SVX

Publié le 29 novembre 2017 dans Los Angeles par Michel Deslauriers

Le constructeur anglais a présenté de nombreux voitures et camions au Salon de l’auto de Los Angeles, et parmi eux, on retrouve la Range Rover SVAutobiography 2018, le Range Rover Sport SVR 2018 ainsi que le Land Rover Discovery SVX.

Ces trois véhicules sont particulièrement significatifs, car réunis sur la même scèneq, ils officialisent la création de trois sous-marques chez Jaguar et Land Rover, tous concoctés par leur division Special Vehicle Operations, ou SVO. En bref, SVA représentera les variantes les plus luxueuses, SVR les variantes les plus sportives et SVX les plus habiles en conduite hors route.

Le Range Rover SVAutobiograhy 2018 est équipé de portes arrière qui se referment au toucher d’un bouton, des sièges arrière de type « classe exécutive » avec un angle d’inclinaison des dossiers allant jusqu’à 40 degrés ainsi qu’un compartiment réfrigéré pouvant accommoder deux bouteilles de 750 ml et deux coupes. Cette version du Range Rover, à empattement allongé, obtient une grille de calandre unique ainsi que d’autres garnitures spécifiques. Le SVAutobiography dispose d’un V8 suralimenté de 5,0 litres produisant 557 chevaux et affiche un PDSF de 233 000 $ au Canada.

Le Range Rover Sport SVR 2018 mise sur un V8 suralimenté de 5,0 litres, qui produit 575 chevaux et un couple de 516 livres-pied. Selon le constructeur, c’est leur modèle le plus rapide produit à ce jour, affichant un 0-100 km/h de 4,5 secondes. Il est vendu au Canada à partir de 132 000 $.

Le Land Rover Discovery SVX, initialement dévoilé au Salon de l’auto de Francfort au mois de septembre, s’avère l’ultime Discovery pour les aventures hors des sentiers battus. Évidemment, tous les modèles Land Rover possèdent des capacités hors route indéniables, mais cette version SVX propose une garde au sol plus élevée, une plus grande articulation des roues, des pneus tout terrain plus larges ainsi qu’une version reprogrammée du système de gestion de rouage intégral Terrain Reponse 2. Il est également muni d’un V8 suralimenté de 5,0 litres développant 525 chevaux. Le Discovery SVX sera assemblé à la main par la division SVO, et ce, à partir de 2018.

Également à l’affiche au kiosque de Jaguar Land Rover à Los Angeles, on retrouve la rutilante Jaguar XE SV Project 8 de 592 chevaux, le nouveau VUS sous-compact Jaguar E-PACE 2018, la grande berline Jaguar XJR575 2018 ainsi que la familiale intermédiaire Jaguar XF Sportbrake 2018. Cette dernière ne sera tristement pas vendue au Canada.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×