Du camping à bord d'une camionnette, c'est possible

Publié le 8 décembre 2017 dans Dossiers et conseils par Olivier Beaulieu

Ce matin, j’ai vécu un coup de foudre, et je vais vous partager mon enchantement pour cet outil de plein air pour le moins insoupçonné!

Le matin du 7 décembre dernier, mon collègue Sylvain Raymond et moi avons décidé de mettre à l’essai un produit promotionnel reçu plus tôt en novembre. Nous avons déballé une tente conçue spécialement pour les camionnettes. Ah oui? Il faut savoir que Sylvain n’est pas un amoureux de camping alors que moi, si. Nous partions donc tous les deux avec des opinions diamétralement opposées. Moi, bien excité, et lui, un peu blasé.

Nous ouvrons ledit sac et voilà que nous en sortons la tente, une bâche imperméable, de la corde, des ancrages et un sac de poteaux. Autrement dit, il n’y avait rien de bien différent que dans une tente normale. Vient maintenant l’étape du montage. Je me lance à la recherche des instructions, mais rien. Aucun cahier! Un peu frustré, je me dirige vers le sac qui contenait la tente emballée pour constater que le cahier est cousu directement au tissu. Mais quelle bonne idée!

Nous assemblons le tout sur le plancher, fixons la tente dans la caisse de la camionnette et le tour est joué. Arrive maintenant le plus vieux fils de mon collègue, toujours bien confortable dans son pyjama une pièce. Pour les besoins de la cause, appelons-le Raton Raymond. Si vous ne comprenez pas la provenance de ce surnom, je vous invite à consulter les photos liées à cet article.

Photo: Olivier Beaulieu

Mesurant 175 cm, je vois en Raton Raymond une opportunité de l’utiliser comme cobaye. Nous entrons tous les deux dans la tente dorénavant fixée dans la caisse de la camionnette et je dois avouer avoir été impressionné. Alors que Sylvain semble soudainement trouver un intérêt pour le camping, Raton Raymond et moi nous retrouvons debout dans la tente et nous avons toujours beaucoup d’espace pour nous étendre, ou nous tenir debout. Comme le dit si bien Charles Tisseyre : « fascinant! »

Le montage de la structure nous a demandé à Sylvain et moi 30 minutes, et ce, sans même connaître le produit ni les instructions. Avec un peu de pratique, je suis convaincu qu’une quinzaine de minutes auraient été amplement suffisantes. Pour le démontage, la tente était de retour dans son emballage au bout de 10 minutes avec l’aide de Raton Raymond.

Cette alternative au camping me semble intéressante. Pour les amoureux de plein air qui voyagent fréquemment en couple, cette option vous offre la possibilité de dormir avec un peu plus de confort. Sans compter que, en temps de pluie, vous ne serez pas directement au sol. Pour une tente de ce type, vous devez prévoir un montant oscillant entre 200 $ et 500 $. Les prix varient en fonction de la taille de la tente et du type de véhicule utilisé.

Pour la petite histoire, Raton Raymond a bien aimé son expérience. Ou comme il a dit à moult reprises : « c’est lit ».

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×