Voici les entreprises qui ont passé une commande pour le poids lourd Tesla

Publié le 11 décembre 2017 dans Électrique par William Clavey

L’annonce du poids lourd d’Elon Musk a fait fureur le mois dernier, surtout auprès des entreprises ayant besoin de transporter leurs produits d’un bout du pays à l’autre. En plus de promettre un tracteur de tir 100% électrique capable d’une autonomie de plus 800 km, le camion Tesla pourra accélérer à la même vitesse qu’une voiture sport tout offrant une garantie d’un million de kilomètres sur sa mécanique. C’est alléchant pour n’importe quel commerce désirant réduire ses coûts de transport.

Bien que plusieurs sceptiques se questionnent sur la capacité de production d’une telle machine en si peu de temps (pour 2019), plusieurs entreprises ont déjà passé des commandes pour le camion ultra moderne. Les voici :

Anheuser – Busch : Le fabricant de bière américain aurait placé une commande pour 40 poids lourds Tesla, sous réservation de 5 000 $ chacun, afin de réduire ses coûts et émissions polluantes d’ici l’année 2025.

Walmart : Presque immédiatement après le dévoilement du Tesla Semi, le géant du détail américain affirme avoir réservé 15 tracteurs de tir dans le cadre d’un projet pilote d’échange entre les États-Unis et le Canada. Selon Walmart, ces camions lui permettraient d’étudier les performances d’une telle technologie au sein de sa chaîne d’approvisionnement, ainsi que de l’aider à atteindre ses objectifs écoénergétiques à long terme.

J.B. Hunt : L’entreprise de transport de marchandises aurait commandé près de 40 camions Tesla.

Meijer : Un géant dans l’industrie épicière aux États-Unis, Meijer confirme avoir placé une commande pour quatre poids lourds Tesla le soir même de son dévoilement.

JK Moving : La compagnie de déménagement basée à Washington envisage d’en acheter quatre.

Loblaw : L’épicier canadien, qui détient plusieurs chaînes alimentaires sous son aile, dont Maxi et Provigo, aurait commandé 25 Tesla Semi symbolisant un premier pas vers une électrification complète de sa flotte de transport.

Fercam : Même si Elon Musk a parlé d’une première commercialisation en Amérique du Nord, cette entreprise de transport italienne a tout de même passé une commande.

Girteka Logistics : Une autre entreprise de transport européenne qui aimerait se doter d’un Tesla Semi.

Ryder : Compagnie de location de camions très connue en Amérique du Nord, Ryder aurait dit au Wall Street Journal le mois dernier qu’elle envisage de réserver plusieurs camions Tesla pour sa flotte de transport.

DHL : L’entreprise de livraison aurait commandé dix Semi afin d’étudier leur fiabilité à long terme.

Fortigo Freight Services : Fortigo, compagnie canadienne se spécialisant dans la livraison, confirme avoir commandé un seul poids lourd électrique pour sa flotte.

Flexport.com : Le directeur général de cette entreprise de livraison de commandes Web a annoncé sur son compte Twitter qu’une commande aurait été passée pour un camion Tesla.

Best Transportation : Encore dans le domaine de la livraison, cette entreprise américaine aurait réservé un Tesla Semi pour sa flotte de camions.

Tesla n’a toujours rien confirmé au sujet du nombre exact de commandes, mais on s’attend à pas moins de 140 réservations au total. Le poids lourd Tesla se vendrait à un prix de départ de 150 000 $ US pour une autonomie maximale estimée à 482 km. Les camions pouvant atteindre les 800 km promis se vendraient à 180 000 $ US chacun. Il reste à voir si Elon Musk pourra livrer la marchandise, chose qu’il semble avoir de la difficulté à faire en ce moment avec sa Model 3.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×