Honda Insight 2019 : aperçu

Publié le 11 janvier 2018 dans Détroit par Michel Deslauriers

Honda a longtemps été un joueur actif dans le marché des véhicules hybrides. L’Insight originale a été lancée en Amérique du Nord en 1999, quelques mois même avant l’arrivée de la première Toyota Prius. La marque japonaise a riposté avec deux générations de la Civic hybride, deux générations de l’Accord hybride, une deuxième génération de l’Insight ainsi que la Honda CR-Z. Aucune d’entre elles n’a pu s’approcher du succès commercial de la Prius.

Et pourtant, Honda n’a pas jeté la serviette en ce qui concerne ses technologies de motorisations hybrides. Le Honda Electrification Initiative, une stratégie verte établie par Honda, promet que la plupart des nouveaux modèles lancés en 2018 et en 2019 seront dotés de motorisations électrifiées, et le système hybride à deux moteurs de la compagnie se retrouvera dans des voitures, mais aussi dans des camions. D’ici 2030, Honda s’attend à ce que les deux tiers de ses ventes soient composés de véhicules électrifiés.

Après avoir lancé la Honda Accord hybride 2017 avec la dernière version de leur système hybride à deux moteurs, la compagnie a récemment introduit la Honda Clarity hybride rechargeable au Canada, alors qu’aux États-Unis, des versions à pile à combustible (hydrogène) et 100% électriques de la Clarity sont également disponibles.

La Honda Insight 2019 à cinq passagers est le nouveau modèle hybride dédié du constructeur, prêt à rivaliser la Toyota Prius, le Kia Niro et la Hyundai Ioniq, bien qu’elle semble lourdement basée sur la Honda Civic. Outre des parties avant et arrière uniques, intégrant de série des blocs optiques et des feux à DEL, l’Insight de taille compacte emprunte le design de profil et les portes de la berline Civic. Ce qui signifie qu’elle partage également son empattement de 2 700 millimètres. Un prototype sera à l’affiche au Salon de l’auto de Detroit de cette année, mais lorsque Honda qualifie ses véhicules d’exposition de « prototypes », ça veut habituellement dire qu’ils sont à quelques détails près d’une version de production.

À l’intérieur, l’Insight de troisième génération sera disponible avec une sellerie en cuir perforé, un écran tactile de huit pouces avec intégration Apple CarPlay et Android Auto ainsi que des mises à jour logicielles par WiFi. Selon Honda, l’habitacle serait le plus spacieux de sa catégorie. Puisque le bloc de batteries est situé sous les sièges arrière, le coffre de l’Insight devrait proposer un volume similaire à celui de la Civic (soit 428 litres) et des dossiers arrière rabattables et divisés 60/40 figureraient de série également.

Sous le capot, on retrouvera un quatre cylindres de 1,5 litre à cycle Atkinson, jumelé à un moteur électrique et un ensemble de batteries au lithium-ion. Dans la plupart des conditions de conduite, la voiture pourra rouler en mode 100% électrique, le moteur à essence agissant comme générateur, un fonctionnement similaire à celui de la Clarity hybride rechargeable – mais sans l’option de pouvoir brancher la voiture. Dans la Clarity, cette motorisation développe une puissance combinée de 212 chevaux – 103 chevaux pour le moteur à combustion, 181 chevaux pour le moteur électrique. Toutefois, on s’attend à ce que l’Insight soit hiérarchiquement moins puissante. On pense plutôt à 150 ou 160 chevaux, ce qui serait plus élevé que la motorisation de ses rivales.

Honda Canada s’attend à ce que l’Insight consomme une moyenne de 4,7 L/100 km selon la procédure de calcul établie par RNCan. En comparaison, la Ioniq consomme aussi peu que 4,1 L/100 km alors que la cote mixte ville/route de la Prius s’élève à 4,5 L/100 km, et celle du Niro, 4,7 L/100 km et plus.

La Honda Insight 2019 proposera aussi les dernières aides avancées à la conduite sécuritaire, telles que le moniteur d’angles morts côté passager Honda LaneWatch ainsi que la suite Honda Sensing qui regroupe un régulateur de vitesse adaptatif avec suivi à basse vitesse et reconnaissance des panneaux routiers, un système d’atténuation de collision, un avertissement de sortie de voie et une atténuation de sortie de route.

La nouvelle Insight sera assemblée à Greensburg, en Indiana aux États-Unis, et sera mise en vente plus tard en 2018. Les prix n’ont pas encore été divulgués, mais on s’attend à un PDSF de base d’environ 26 000 $, soit entre ceux de la Ioniq et de la Prius.

Share on FacebookShare on TwitterShare on Google+Share by emailShare on Pinterest
Partager
Commentaires

🛈 En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×