300 kilomètres d’autonomie, c’est assez selon le PDG de Nissan

Publié le 16 mai 2018 dans Électrique par EcoloAuto

Selon le grand patron de l’alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn, 300 kilomètres d’autonomie (188 milles) dans une voiture électrique sont bien suffisants pour les besoins des acheteurs. Là où les constructeurs doivent travailler, c’est sur le prix.

Le PDG a donné son opinion sur l’avenir de la voiture électrique lors d’un événement qui se déroulait à Hong Kong la semaine dernière. D’après M. Ghosn, les consommateurs sont satisfaits quand l’autonomie atteint 300 kilomètres. Par la suite, c’est le prix qui compte.

L’autonomie idéale pour les voitures électriques est un sujet qui est débattu continuellement depuis l’arrivée de la Nissan LEAF en 2011. Une étude américaine du département de l’emploi avait démontré que 128 kilomètres (80 milles) étaient raisonnables pour combler les besoins de déplacements de la majorité de la population, mais ce chiffre ne semble jamais avoir été accepté par le public qui aime avoir un peu de jeu pour les imprévus.

Les déplacements inattendus ne sont plus un enjeu à partir de 300 kilomètres, affirme Carlos Ghosn. Étonnamment, la nouvelle génération de Nissan LEAF ne permet pas de parcourir plus de 240 kilomètres à l’heure actuelle.

En réalité, seules les Tesla et la Chevrolet Bolt EV offrent une telle autonomie en ce moment sur le marché. Une nouvelle version de la LEAF prévue plus tard dépassera ce seuil, tout comme les prochains Hyundai Kona EV et Kia Niro EV.

M. Ghosn a conclu ses propos en affirmant que les constructeurs devaient baisser le prix des VÉ afin d’accroître leur popularité, particulièrement dans des marchés comme la Chine.

source:ecoloauto.com

Share on FacebookShare on TwitterShare on Google+Share by emailShare on Pinterest
Partager
Commentaires

🛈 En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×