Un VP de GM détruit une Corvette lors d’une course IndyCar à Detroit

Publié le 6 juin 2018 dans Buzz par Olivier Beaulieu

Dimanche dernier, lors du tour d’ouverture d’une course de la série IndyCar à Détroit, le vice-président directeur du géant américain GM, Mark Reuss, a frappé un muret alors qu’il était derrière le volant de la toute nouvelle Chevrolet Corvette ZR1 2019. La course a donc dû être retardée d’une trentaine de minutes.

À peine quelques heures après l’incident, l’équipe Chevy a mis la faute sur la météo ainsi que sur les conditions routières exécrables sur le circuit. Reuss a quant à lui affirmé sur son compte Facebook qu’il avait « laissé tomber sa famille ainsi que GM. » Il a également déclaré que « dire désolé ne suffit pas ».

Comme l’a indiqué notre journaliste Gabriel Gélinas qui a conduit la Chevrolet Corvette ZR1 2019 en avril dernier, « La ZR1 2019 est animée par un moteur V8 de 6,2 litres suralimenté par compresseur qui développe 755 chevaux. Elle est capable d’atteindre 60 milles à l’heure en 2,85 secondes, 100 milles à l’heure en 6 secondes et d’abattre le quart de mille en 10,6 secondes à une vitesse de 134 milles à l’heure […] La vitesse maximale de la ZR1 est de 212 milles à l’heure (340 kilomètres/heure) ».

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×