Kia Sorento 2019 : amélioré et prêt pour l’aventure

Publié le 12 juin 2018 dans Premiers contacts par David Miller

MUSKOKA (Ontario) – Kia a longtemps été perçue comme une marque offrant de bons produits à petit prix. Au cours des dernières années, elle a essayé d’ajouter à sa réputation un souci de la qualité, du confort, du design et même de la performance.

Selon Ted Lancaster, vice-président et directeur de l’exploitation de Kia Canada, ce plan est merveilleusement incarné par le Kia Sorento 2019, qui profite d’une mise à jour substantielle pour la prochaine année-modèle. « Le Sorento est un véhicule qui nous forcera à changer la façon dont nous regardons les produits Kia, dit-il. Nous ne voulons pas que les consommateurs s’attardent simplement à son excellent rapport qualité-prix. Ce nouveau Sorento est capable d’offrir beaucoup plus que ça. »

Pour cette raison, la compagnie a organisé un premier essai médiatique du Sorento 2019 dans la magnifique région de Muskoka, en Ontario. Un essai qui permettrait à ce VUS à cheval entre les segments compact et intermédiaire (maintenant plus long de 40 millimètres) de démontrer sa polyvalence et son côté pratique dans un cadre dédié aux voyages en famille, au camping, aux loisirs et à l’aventure.

Le Kia Sorento est unique dans le sens qu’il est plus gros que les Honda CR-V, Nissan Rogue et Toyota RAV4, mais plus petit que les autres VUS à trois rangées de sièges comme le Honda Pilot, le Nissan Pathfinder et le Mazda CX-9. L’inclusion d’une troisième rangée peut en attirer plus d’un, mais est-ce que Kia en a fait assez pour démarquer le Sorento 2019 des nombreux concurrents? Voyons voir.

Plus pratique et plus moderne pour 2019
À bord du Sorento modernisé, plusieurs changements s’observent, mais le plus attrayant pour les familles est sans doute le retour de l’option sept places avec le moteur de base. Par conséquent, on peut acheter un Kia Sorento 2019 à trois rangées pour aussi peu que 32 495 $, transmission intégrale incluse.

En plus de ce petit changement qui aura de grandes répercussions, le véhicule bénéficie d’un design rafraîchi à l’extérieur comme à l’intérieur. Les quatre principales versions au menu se partagent deux modèles de calandre. Le chrome des Sorento SX et SXL pourrait convaincre les intéressés de payer plus cher, d’autant plus qu’ils auront droit également à des phares antibrouillard redessinés. Par surcroît, il faut souligner les nouveaux designs de jantes (avec du chrome en version SXL), les feux arrière à DEL et le parechoc arrière remodelé.

Les améliorations pour 2019 se poursuivent avec un écran multimédia de sept pouces de série (ou un écran de huit pouces assorti de la navigation et d’une chaîne audio Harman/Kardon dans les versions SX et SXL) qui comprend maintenant les applications Apple CarPlay et Android Auto. Tous les Sorento disposent d’une caméra de recul et le plus haut de gamme ajoute un système de surveillance à 360 degrés. Plusieurs apprécieront également le pavé de recharge sans fil pour appareils Android et iPhone, disponible à partir de la version LX à traction intégrale.

Des retouches au volant, à l’instrumentation et à la console centrale ainsi que des matériaux doux au toucher et des insertions contrastantes rehaussent le look et le cachet du Kia Sorento 2019 par rapport au modèle précédent. Pas assez pour le qualifier de luxueux, mais quand même. Quant à l’espace, il n’en manque vraiment pas aux deux premières rangées, tant pour les jambes que pour la tête. La petite banquette de troisième rangée, elle, s’adresse à de jeunes enfants.

Un roulement doux et silencieux
Kia a choisi d’abandonner son moteur de 2,0 litres pour se concentrer sur l’autre quatre-cylindres, celui de 2,4 litres à injection directe qui développe 185 chevaux et 178 livres-pied de couple, sans oublier le V6 de 3,3 litres à injection directe qui atteint 290 chevaux et 252 livres-pied. Le retour d’un diesel a été discuté, mais Kia évalue présentement si elle offrira à la place une version hybride. À suivre…

Le moteur de base conserve la boîte automatique à six rapports, tandis que le V6 s’accompagne pour 2019 d’une nouvelle boîte à huit rapports qui fonctionne avec plus de fluidité et réduit en même temps la consommation d’essence de 8%. Les cotes officielles sont de 12,5 L/100 km en ville et de 9,7 L/100 km sur l’autoroute. Lors de ce premier essai, j’ai justement enregistré une moyenne de 9,7 avec le V6 en conduisant majoritairement sur les grandes artères.

Hormis la version LX à traction, tous les Kia Sorento 2019 compte sur quatre roues motrices pour mieux tenir la route. Sur les chemins de campagne, l’adhérence n’a jamais posé de problème, même que le véhicule s’est montré doux et silencieux en masquant la plupart des bosses rencontrées et le bruit engendré par les pneus. Il a attaqué les routes sinueuses avec confiance et précision, mais avait besoin d’un plus grand cercle de braquage pour effectuer un demi-tour. Par ailleurs, le freinage est définitivement l’une des forces du Sorento, lui qui s’immobilise rapidement et sans effort.

Sur le plan de la performance, rien ne sort de l’ordinaire, ce qui n’est pas une mauvaise chose pour un VUS. Les décollages sont corrects en mode Sport, mais laborieux en mode Eco, Confort ou Intelligent (ce dernier tente d’anticiper les préférences du conducteur et varie les modes au besoin). Une fois qu’on gagne du rythme, les accélérations du V6 ne suscitent plus aucun reproche de ma part.

Les gens n’ont pas l’habitude d’acheter un utilitaire pour faire la course, mais certains accordent quand même une bonne importance à la vitesse. Si le V6 du Kia Sorento 2019 semble moyen, à quel point le quatre cylindres fait-il le travail? Je serais curieux de faire le test. Personnellement, j’opterais pour une version LX V6 à 34 795 $ au lieu d’une EX de 2,4 litres à 32 495 $.

Verdict
Devant l’afflux de nouveaux VUS compacts et intermédiaires, le Kia Sorento 2019 modernisé réussit à se maintenir dans le coup. Il affiche un design plus tendance et étend la configuration à sept places à plus de versions tout en continuant d’offrir un très bon rapport qualité-prix, une capacité de remorquage maximale de 5 000 livres et la tranquillité d’esprit qu’apporte la mention Top Safety Pick+ de l’IIHS.

Sa conduite est davantage axée sur le confort que la sportivité, mais il n’y a rien de mal là-dedans. Le Sorento reste un choix pratique, surtout pour ceux qui ont besoin de trois rangées de sièges, et on peut avoir ça avec un V6 et une transmission intégrale pour seulement 34 795 $ (la version de base à traction débute à 27 995 $). À l’autre bout de l’échelle, cependant, je me questionne sur le prix des versions SX (44 865 $) et SXL (48 865 $) quand on sait que des utilitaires de BMW et de Mercedes-Benz se rapprochent de ces eaux-là.

À mon avis, la plupart des familles seraient sages de se contenter d’une version LX ou EX, l’équipement de série étant fort généreux avec des sièges avant chauffants, un volant en cuir chauffant, un écran tactile de sept pouces ainsi que l’intégration d’Apple CarPlay et d’Android Auto, notamment.

Kia désire que les consommateurs voient au-delà du côté abordable, mais le fait est que le Sorento 2019 est d’abord et avant tout un véhicule qui nous en donne beaucoup pour notre argent. À cela s’ajoutent maintenant un design plus sophistiqué, un champ de compétences élargi et des cotes de sécurité qui garantissent des aventures sans souci.

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Kia Sorento 2019
Version à l'essai SX V6 TI (7 places)
Fourchette de prix 27 995 à 48 865 $
Prix du modèle à l'essai 44 865 $
Garantie de base 5 ans / 100 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 5 ans / 100 000 km
Consommation (ville/route/observée) 12.5 / 9.7 / 9.7 l/100km
Options n.d.
Concurrents Ford Edge, Honda Pilot, Hyundai Santa Fe, Jeep Grand Cherokee, Mazda CX-9, Nissan Murano, Nissan Pathfinder, Toyota 4Runner
Points forts
  • Spacieux VUS compact à trois rangées
  • Roulement doux et silencieux
  • Excellent rapport qualité-prix
  • Consommation d’essence raisonnable
Points faibles
  • Confort des sièges à revoir en version SXL
  • Accélérations parfois laborieuses, même avec le V6
  • Habitacle amélioré, mais pas tout à fait luxueux
Fiche d'appréciation
Consommation 4.0/5 Moteurs moins assoiffés qu’avant, surtout le V6 grâce aux deux rapports supplémentaires de sa boîte. Mon essai s’est soldé par une moyenne de 9,7 L/100 km.
Confort 4.0/5 La version SXL est la plus dispendieuse, mais ses sièges m’ont paru moins confortables que ceux de la SX. Beaucoup d’espace à la deuxième rangée, mais pas tellement à la troisième.
Performances 3.0/5 Le V6 de 3,3 litres fournit une puissance adéquate. Cela dit, la conduite reste davantage axée sur le confort que la sportivité.
Système multimédia 4.0/5 Que demander de plus qu’un écran tactile de sept pouces de série avec des menus faciles à comprendre?
Agrément de conduite 3.5/5 Quatre modes de conduite permettent de voyager assez efficacement et en silence. Rien d’excitant, mais au moins les imperfections de la chaussée sont habilement absorbées.
Appréciation générale 3.5/5 Le Kia Sorento 2019 continue de faire sa marque dans un créneau grandissant en offrant un design plus sophistiqué, un éventail de technologies élargi et une configuration à sept places avec chaque moteur, tout ça à un prix raisonnable.
Share on FacebookShare on TwitterShare on Google+Share by emailShare on Pinterest
Partager
Commentaires

🛈 En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×