Jeep Wrangler Rubicon 2018 : on s'en va le conduire pour vrai!

Publié le 16 août 2018 dans Pleins feux sur par William Clavey

Celui-ci ne sera pas un programme comme les autres, car nous serons du côté du Lac Tahoe, en Californie, pour conduire le Jeep Wrangler Rubicon 2018 sur le… Rubicon Trail!

Le Rubicon Trail, qui a servi d’inspiration pour le nom du Jeep Wrangler Rubicon, est un sentier hors route de 35 km de long, incorporant les obstacles les plus ardus au monde, faisant d’elle un point d’attraction renommé pour les propriétaires de véhicules tout-terrain. Longtemps la référence dans le domaine du 4x4, la Rubicon Trail sert aujourd’hui de sentier d’essai pour la marque Jeep, où ses véhicules sont mis à l’épreuve.

Un vrai Jeep
Bien que le Jeep Wrangler actuel soit déjà bien outillé pour affronter les sentiers battus, le Wrangler Rubicon soulève les prouesses hors route d’un cran grâce à l’ajout de pneus spécialisés de 33 pouces, une suspension repensée, des essieux Dana 44 et un système de désengagement de la barre antiroulis avant.

Il est de loin la déclinaison la plus robuste de la gamme, alimentée par un V6 de 3,6 litres produisant 285 chevaux et un couple de 260 lb-pi. Les consommateurs peuvent opter pour soit une boîte manuelle à six rapports, soit une automatique à huit rapports.

Le plan, selon FCA, est de nous larguer, journalistes et membres des médias, en hélicoptère à l’entrée du Rubicon Trail. Notre aventure se déroulera sur une période de deux jours, où nous dormirons dans des tentes, accompagnés d’experts en hors route et d’ingénieurs Jeep afin de mettre à l’épreuve les prouesses tout-terrain tant vantées par le constructeur. Restez donc des nôtres pour tous les détails de notre aventure, en direct de la Californie!

Share on FacebookShare on TwitterShare on Google+Share by emailShare on Pinterest
Partager
Commentaires

🛈 En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×