Mazda MX-5 RF 2019 : notre décapotable préférée est encore plus parfaite!

Publié le 1er octobre 2018 dans Essais par William Clavey

Comme vous le savez sans doute déjà, au Guide de l’auto, nous adorons la Mazda MX-5. Année après année, la petite décapotable gagne des prix pour sa simplicité, son efficacité, son indéniable plaisir de conduite et sa fiabilité reconnue.

D’ailleurs, Mazda aussi l’aime beaucoup, et avec raison. Elle est, à l’heure actuelle, la décapotable biplace la plus vendue au monde, et la voiture qui fait le plus de courses sur Terre. Cela signifie que plus de propriétaires de MX-5 conduisent leur bolide sur les circuits de course que n’importe quelle autre voiture sport sur le marché!

L’an dernier, la MX-5 a enregistré un record de vente en Amérique du Nord. Plus de 12 000 exemplaires furent vendus au Canada et aux États-Unis combinés. Dans ce monde du VUS, c’est un exploit incroyable! C’est donc le moment idéal pour lui apporter une importante mise à jour.

Enfin, un vrai moteur!
Le grand changement pour 2019, c’est le moteur, qui se voit entièrement repensé afin de procurer à la MX-5 une augmentation en puissance. Enfin, la MX-5 a un moteur de voiture sport!

La puissance totale est désormais déclarée par Mazda à 181 chevaux, soit 26 de plus que sa devancière (155 chevaux). Le couple a également été légèrement augmenté de 3 lb-pi (151 lb-pi), mais il apparaît à 600 tours/min plus bas qu’auparavant, soit à 4 000 tours/min.

L’histoire derrière ce changement important est plutôt intéressante. Lors de sa mise en marché, en 2015, Mazda a décidé à la dernière minute d’installer un moteur de 2,0 litres dans sa sportive au lieu du 1,5 litre utilisé dans d’autres marchés. On craignait que les consommateurs nord-américains reprochent à la MX-5 de ne pas être assez puissante.

Développer un nouveau moteur pour un seul marché, ça coûte cher. Mazda a donc choisi d’y installer le moteur de la Mazda3, et de le positionner de façon longitudinale afin d’accommoder le rouage à propulsion de la bagnole.

À sa défense, ce 2,0 litres était un bon choix pour la MX-5, lui permettant d’enregistrer des accélérations plus que satisfaisantes (0-100 km/h en 6,0 secondes) sans gâcher sa tenue de route si prisée par les adeptes du bolide. Mais celui-ci manquait de souffle à haut régime, et on sentait que ce n’était pas un moteur adapté à une voiture sport.

Or, étant donné que la MX-5 connaît des ventes remarquables sur notre marché, il est enfin possible de justifier une refonte du moteur. Et c’est exactement ce que l’on a fait. On l’a équipé de pistons et de bielles plus légers, d’un vilebrequin renforcé, d’un système d’injection des gaz modifié, d’un système d’entrée d’air plus volumineux, ainsi que d’un système d’échappement repensé.

Ainsi, le 2,0 litres est non seulement plus puissant, mais il respire mieux, donc il révolutionne plus haut – sa puissance maximale se manifeste à 7 000 tours/min au lieu de 6 000 tours/min – et le limiteur de régime moteur passe de 6 800 tours/min à 7 500 tours/min.

Plus rapide, mais aussi plus caractérielle
Grâce à ce nouveau moteur, la MX-5 est plus rapide, certes, mais a aussi vraiment plus de caractère qu’avant. Le 0-100 km/h s’effectue désormais en 5,8 secondes, faisant de la MX-5 2019 la version la plus rapide jamais produite, même plus véloce que la MAZDASPEED MX-5 Miata turbo commercialisée en quantité très limitée en 2004.

Mais c’est la volonté au moteur à révolutionner, le fait que le couple embarque plus bas dans le régime moteur et la sonorité augmentée qu’émet le nouveau pot d’échappement, qui font de cette nouvelle Miata une sportive beaucoup plus animée. Enfin, son moteur procure les mêmes sensations fortes que son châssis. Équipée ainsi, elle se rapproche drôlement d’une Honda S2000.

Pour le reste, tout est intact, comme la boîte manuelle à six rapports courte et précise, donnant davantage de rétroaction dans le levier, augmentant encore plus les sensations fortes. Et que dire de l’équilibre indéniable du châssis en raison d’une répartition de poids quasi parfaite et une conception légère, sans oublier une suspension calibrée pour permettre au pilote de ressentir ce que le train arrière fait, sans pour autant se sentir intimidé par la bête?

Petite, très légère, basse et bien ancrée au sol, la Mazda MX-5 adopte une dynamique de conduite dont possèdent très peu de voitures. Sa compacité permet à son chauffeur d’exécuter des manœuvres impossibles à reproduire dans une auto conventionnelle, car notre perception de la route est entièrement altérée. C’est pour cette raison que l’on adore autant cette bagnole.

Toit rigide ou souple?
Mon modèle d’essai était la déclinaison RF, qui signifie en anglais Retractable Fastback. C’est un toit rigide électrique qui se range entre le coffre et les sièges.

Certes, le toit mécanique ajoute 113 livres (51,2 kg) au roadster et réduit le dégagement pour la tête de 1,5 cm, mais il lui octroie une allure nettement plus sportive, racée et épurée que le toit souple, tout en augmentant l’insonorisation de l’habitacle.

N’ayez crainte, chers puristes, le toit souple existe toujours, et il se vend beaucoup moins cher que la déclinaison RF. On parle d’un écart 8 000 $ entre les deux. Le toit rigide fait donc grimper le prix de la MX-5 de façon importante, et si vous optez pour la déclinaison GT, comme mon modèle d’essai, qui ajoute des sièges en cuir nappa, des roues BBS, des freins Brembo, des renforts de châssis et quelques retouches esthétiques plus sportives, vous vous retrouvez avec une décapotable qui frôle les 50 000 $. Rendu là, on n’est pas très loin d’une Ford Mustang GT décapotable!

Cependant, si l’on s’en tient aux versions d’entrée de gamme, on fait une bonne affaire avec une Mazda MX-5, car elle demeure facile à vivre au quotidien en raison d’un coffre tout de même volumineux compte tenu de sa taille. Sa valeur de revente est bonne, sa fiabilité est irréprochable et sa consommation d’essence est impressionnante. En moyenne, nous avons enregistré 6,2 L/100 km. Même lorsque poussée à fond de train, chose que l’on fait souvent au volant de cette auto sport, elle ne dépassait pas 8,5 L/100 km, et le plein d’essence super ne coûte que 40 $!

Pour 2019, on en a également profité pour ajouter une caméra de recul, un volant télescopique et des portières repensées, les rendant plus faciles à actionner en ville.

Est-ce possible d’améliorer la perfection? Mazda nous prouve que oui en améliorant l’une des voitures sport les mieux pensées de l’industrie automobile actuelle.

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Mazda MX-5 2019
Version à l'essai RF GT
Fourchette de prix 32 900 à 42 900 $
Prix du modèle à l'essai 42 900 $
Garantie de base 3 ans / illimité
Garantie du groupe motopropulseur 5 ans / illimité
Consommation (ville/route/observée) 9 / 7 / 8.3 l/100km
Options n.d.
Concurrents Fiat 124 Spider, MINI Cabriolet, Nissan 370Z Roadster
Points forts
  • Plus de puissance!
  • Caractère du nouveau moteur
  • Volant télescopique
Points faibles
  • Habitacle serré
  • Insonorisation d'habitacle perfectible
  • Peut devenir dispendieuse
Fiche d'appréciation
Consommation 4.0/5 Même lorsque poussée à fond, la MX-5 enregistre une consommation moyenne sous la barre des 8,5 L/100 km.
Confort 2.5/5 C'est un habitacle clos et serré, surtout pour les grandes personnes. Toutefois, les sièges sont confortables et le volant télescopique est le bienvenu.
Performances 4.0/5 Grâce au nouveau moteur, la MX-5 est désormais suffisamment rapide pour procurer de véritables accélérations exhaltantes.
Système multimédia 3.5/5 Simple, attrayant et intuitif, mais la molette centrale combiné à un habitacle serré la rend difficile à manipuler. Android Auto et Apple CarPlay sont enfin offerts, mais en option.
Agrément de conduite 5.0/5 Il existe très peu de voitures sur le marché aussi amusantes à conduire qu'une Mazda MX-5!
Appréciation générale 4.5/5 De loin le roadster le mieux réussi de l'industrie. Bien que l'habitacle soit serré que son prix de vente puisse grimper rapidement, on a affaire ici à l'une des meilleures sportives au monde.
Share on FacebookShare on TwitterShare on Google+Share by emailShare on Pinterest
Partager
Commentaires

🛈 En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×