Hyundai Kona électrique et Hyundai Nexo 2019 : on s'en va les conduire!

Publié le 12 octobre 2018 dans Pleins feux sur par William Clavey

Cette semaine, nous serons du côté de Los Angeles, en Californie, pour le lancement nord-américain de deux véhicules verts très attendus, le Hyundai Kona électrique 2019 et le Hyundai NEXO 2019, un véhicule à pile à combustible à l’hydrogène.

Un meilleur achat qui s’améliore
Le Hyundai Kona est un petit VUS qu’on aime bien. D’ailleurs, il a remporté le prix du meilleur achat de la catégorie des utilitaires sous-compacts dans Le Guide de l’auto 2019 pour sa polyvalence, sa qualité d’assemblage, son rapport qualité-prix et sa technologie.

Une version électrifiée ne ferait que rendre plus attrayant un véhicule déjà très réussi et bien que Hyundai l’ait annoncé plus tôt cette année, on sait toujours très peu à son sujet. Ce lancement est donc très important pour nous, mais aussi pour les consommateurs québécois qui profitent d’un réseau électrique abordable et de l’énergie renouvelable à portée de main, sans oublier des crédits gouvernementaux intéressants.

Bien que rien d’officiel ne soit encore dévoilé par le constructeur, Hyundai parle d’une potentielle autonomie électrique de 400 km et d’un prix de départ dans les alentours des 40 000 $, ce qui positionnerait le Kona en plein dans les platebandes de la Chevrolet Bolt EV. Rappelons-le, Hyundai possède déjà une auto 100% électrique au sein de sa gamme, la Hyundai Ioniq, mais celle-ci ne dispose que d’une autonomie d’environ 200 km. Le Kona électrique viendra donc compléter l’offre des VÉ chez le constructeur coréen.

L’hydrogène prend du galon
Bien que les véhicules à pile à combustible à hydrogène doivent faire face à plusieurs défis techniques et environnementaux avant de devenir aussi viables que la voiture électrique ou à essence, les constructeurs automobiles sont de plus en plus en faveur d’une telle technologie. On a vu Toyota avec la Mirai, ensuite Honda avec la Clarity. Hyundai lance une deuxième génération de véhicule électrique propulsé par l’hydrogène au lieu d’une batterie au lithium, après le Tucson FCEV.

Ces véhicules promettent de libérer les VÉ d’un réseau électrique, éliminant ainsi les temps d’attente de recharge et les énormes piles au lithium, tout en offrant une autonomie égale ou – dans certains cas – plus élevée que dans l’auto à essence. Est-ce l’avenir de l’automobile? Hyundai y croit avec son NEXO. Nous aurons la chance de le mettre à l’essai afin de vous en dire davantage.

Suivez-nous lors de notre séjour dans le magnifique État de la Californie pour nos premiers contacts de ces deux véhicules révolutionnaires!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×