L’Autostadt de Wolfsburg : comme un conte de fées pour amateurs d’automobiles

Publié le 26 octobre 2018 dans Événements spéciaux par David Miller

Wolfsburg, dans le nord de l’Allemagne, est une des villes les plus récentes du pays. Elle a été fondée en 1938 pour héberger les travailleurs de l’usine de Volkswagen qui s’apprêtaient à construire la Beetle. Ce n’est donc pas là que vous allez pouvoir visiter de vieilles églises, marcher sur des pavés centenaires ou découvrir l’architecture de la Renaissance. L’histoire de Wolfsburg est directement reliée à celle de Volkswagen AG.

Cela dit, la ville compte maintenant quelque 130 000 citoyens et leurs intérêts vont aussi au-delà de Volkswagen et de ses autres marques. Il y a des musées d’art, un centre culturel, un théâtre et une équipe de soccer qui a remporté le championnat national en 2009. Mais l’automobile occupe toujours une place centrale dans la ville et, chaque année, près de 2 millions de personnes viennent visiter le parc thématique de Volkswagen, l’Autostadt de Wolfsburg (Autostadt signifie ville de l’automobile).

Le concept de ce parc thématique a été lancé en 1994 et l’ouverture a eu lieu en 2000, à l’occasion de l’Exposition universelle de 2000, tenue à Hanovre. Son objectif à l’époque, et encore aujourd’hui, était d’en faire un grand lieu d’exposition automobile. L’objectif a été clairement atteint puisqu’il s’agit maintenant du musée automobile le plus visité au monde. Dans ce grand domaine de 62 acres, il y a des musées individuels, des pavillons, deux tours où les acheteurs peuvent prendre livraison de leur véhicule, un espace client, des restaurants et des boutiques. On a l’impression d’entrer dans un univers de rêve et de fantaisie.

Près de 25% des visiteurs de l’Autostadt viennent ici pour prendre livraison de leur nouveau véhicule. Ils peuvent alors s’installer au chic Ritz-Carlton à l’intérieur même du parc. L’hôtel appartient à Volkswagen et les hôtes ont gratuitement accès à tous les sites et attractions, ainsi qu’à une visite guidée en anglais ou en allemand.

La visite la plus emballante est celle du musée automobile ZeitHaus. On peut facilement passer une journée à explorer les cinq étages de ce musée où, en plus des produits du groupe Volkswagen, on retrouve une soixantaine de marques, et certains des véhicules les plus significatifs du monde entier. On souligne notamment différentes périodes de production et plusieurs percées technologiques. Voici quelques-uns des modèles les plus marquants : Ford Model T 1913, Bugatti Type 57 1938, Tatra 87 1945, Chevrolet Corvette 1954, Bentley R-Type Continental 1954, Austin 850 1965 (la millionième MINI fabriquée), Porsche 911 S 1968, et une panoplie de Volkswagen Beetle, Golf et Transporter Type 2, aussi appelé Microbus.

Après avoir visité le musée et sa boutique (il y a aussi une autre boutique près de l’espace client), ça vaut le coup de jeter un coup d’oeil aux pavillons réservés aux marques spécifiques de l’entreprise : Audi, Lamborghini, Porsche, SEAT, Škoda et Volkswagen. Chaque pavillon a son propre immeuble et son propre style qui se veut représentatif de la marque et de sa vision. Il s’agit là surtout d’un exercice esthétique sur l’historique de la marque et son avenir; il n’y a pas beaucoup de véhicules, mais quelques modèles courants sont exposés.

La dernière chose à ne pas manquer, ce sont les deux tours jumelles. Ce sont des immeubles vitrés, de plus de 60 m de haut, remplis de produits du groupe Volkswagen. C’est ici que sont entreposés tous les véhicules que les acheteurs viendront chercher sur place. Les tours sont reliées à l’usine par un tunnel souterrain, ce qui facilite le transport. Pour monter en haut des tours, il faut réserver une place dans l’ascenseur. Au sommet, on a une vue sur l’ensemble de l’Autostadt et on aperçoit la ville de Wolfsburg au loin.

Les bâtiments et les expositions sont intéressantes, bien sûr, mais le terrain du parc l’est tout autant avec ses espaces verts, ses jardins et ses fontaines. C’est aussi un endroit agréable à visiter en famille : il y a un espace de jeux pour les enfants, des jeux vidéo et même une piste de hors-route. L’Autostadt de Wolfsburg est un endroit de rêve, difficile à imaginer tant qu’on ne l’a pas vu de ses propres yeux. C’est un peu comme un conte de fées pour amateurs d’automobile. Une visite qui vaut certainement le déplacement.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×