Huile à moteur minérale ou synthétique : faites le bon choix

Publié le 21 mai 2020 dans Mécanique par Le Guide de l'auto

Au-delà du carburant, l’huile à moteur est assurément le liquide le plus important dans un véhicule. Elle doit être de bonne qualité et vidangée aux intervalles recommandés par le fabricant afin que le moteur puisse fournir un rendement optimal et durer plus longtemps.

Lors de votre dernier changement d’huile, on vous a probablement demandé si vous préfériez de l’huile minérale ordinaire ou bien de l’huile synthétique. Cette question embête plusieurs propriétaires de voitures, qui obtiennent souvent une explication brève et incomplète.

Comment faire le bon choix?
La fonction de l’huile à moteur reste la même, qu’elle soit minérale ou synthétique : réduire au maximum le frottement, l’encrassement et l’usure entre les diverses composantes mécaniques. Elle permet également de dissiper une partie de la chaleur du moteur. En outre, elle aide à économiser du carburant.

Afin de choisir le bon type d’huile, vous devez tenir compte de l’utilisation que vous faites de votre véhicule. Si vos habitudes de conduite sont normales, c’est-à-dire le train-train quotidien de la ville et des autoroutes, une huile minérale de base permettra une bonne lubrification dans la plupart des cas, surtout si le moteur n’est pas turbocompressé.

En revanche, pour les amateurs de performance et ceux qui abusent davantage de leur véhicule, une huile synthétique assurant une lubrification supérieure est à considérer sérieusement. Les fabricants de voitures exotiques et de luxe ont généralement des recommandations spécifiques.

D’ailleurs, dans tous les cas, il est essentiel de voir ce que le manuel du propriétaire dit à ce sujet.

Huile à moteur synthétique : les avantages
Nettement plus dispendieuse que l’huile à moteur minérale en raison de ses caractéristiques de fluidité supérieures, l'huile synthétique offre de nombreux avantages. En plus de favoriser une lubrification maximale dans toutes les conditions de température, même les plus extrêmes, elle dure plus longtemps et vous permettra donc d'espacer vos changements d’huile.

Certaines compagnies ont tellement confiance en leurs produits qu’elles vont jusqu'à prescrire des intervalles de 15 000 à 20 000 kilomètres entre chaque entretien. Des leaders dans le domaine comme Castrol dépensent d’ailleurs des sommes faramineuses en recherche et développement dans le but d’offrir à leurs clients des produits qui prolongent au maximum la durée de vie des composantes mécaniques de leurs véhicules.

N’oubliez pas le filtre à huile
Le journaliste du Guide de l’auto Antoine Joubert apporte une mise en garde capitale. « Une chose que les gens ne respectent pas ou qu’ils ignorent carrément est qu’il faut aussi avoir le bon filtre qui va avec cette huile-là, dit-il. Certains garagistes vont faire appel à un filtre meilleur marché sans que les clients le sachent et ça vient carrément couper l’efficacité et la durée de vie de l’huile qui a été mise dans la voiture. »

Il relate une statistique selon laquelle près de 40% des filtres employés avec de l’huile synthétique ne correspondent pas à l’huile en question. Lors de votre prochain rendez-vous, il est donc très important d’exiger que le filtre de remplacement convienne à l’huile que vous aurez choisie.

En vidéo : comment choisir son huile

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×