Test: neuf pneus chinois pour l'hiver 2015-2016

Publié le 2 novembre 2015 dans Pneus par Autonet

Lors d’un test de 29 marques de pneus d’hiver effectué l’hiver dernier dans les Basses-Laurentides, avec la collaboration de l’APA (Association de Protection des Automobilistes), nos essayeurs ont soumis neuf pneus d'origine chinoise à une batterie de tests.

Jean-François Guay et Michel Poirier-Defoy, collaboration spéciale

C'est le genre de pneumatiques que les marchands offrent en entrée de gamme ou que les concessionnaires donnent gratuitement avec l'achat d'un véhicule neuf.

D’abord, il y a les pneus qui pourront répondre aux petits budgets de façon satisfaisante. Des performances adéquates pour se débrouiller dans la neige et sur la glace mais qui atteignent leurs limites si on insiste. Le GT Radial Champiro Icepro est le premier de classe, suivi des MaxTrek Trek M7 et Sailun Ice Blazer WST1, dont les bandes de roulement ont plus d’adhérence que l’Uniroyal Tiger Paw & Snow II, lequel est devenu une proposition d'entrée de gamme chez Michelin.

L'Infinity Eskay Winter X fut l'une des agréables surprises de ce match «made in China », mais sa distribution est extrêmement limitée. C'est un sort souvent réservé aux pneus provenant de la Chine.

Suivent trois autres modèles qui sont à la limite des pneus quatre saisons.

Une solution économique pour un véhicule en fin de bail puisqu’ils seront plus efficaces la première saison et leur usure plus rapide. Le trio se compose d’abord des Hercules HSi (bientôt renommé Ironman) et Westlake SW606 qu’on peut assortir de crampons pour en tirer un meilleur parti sur les surfaces glacées. Quant au Nexen WinGuard 231, il n’est pas à la hauteur des prétentions de ce manufacturier dont les produits quatre saisons sont souvent offerts en équipement d’origine sur les véhicules coréens.

Ceux qui ferment la marche sont légaux mais pas nécessairement recommandables. Ils rencontrent les critères pour arborer le logo (montagne/flocon de neige) d’homologation d’hiver, mais les performances sont trop souvent décevantes.

D’abord le Weathermate HW 501 en vente exclusive chez Walmart n’est pas une si bonne occasion au point de vue prix. Le dernier de classe est le Jinyu YW 51 dont les performances sont à peine meilleures qu’un quatre saisons classique. Il existe évidemment d’autres propositions similaires mais il y a fort à parier qu’aucune ne se montrera supérieure aux pneus présentés ici. Dans l’ensemble, les produits d’hiver en provenance de Chine sont encore dépourvus de technologie malgré des designs accrocheurs en apparence.

•••

Pneus chinois: les résultats

VÉHICULE À L'ESSAI : HONDA CIVIC 2015
Température extérieure moyenne lors des essais : - 10 degrés Celcius
Rang Marque Modèle Sur la glace Dans la neige Sur le sec Sur 100
1. GT Radial Champiro Icepro A B+ B+ 73%
2. MaxTrek Trek M7 A B+ B 72%
3. Sailun Ice Blazer WST1 B+ B B 69%
4. Uniroyal Tiger Paw Ice & Snow II B B C+ 67%
5. Hercules HSI-S C+ B C+ 66%
6. Nexen WinGuard 231 C+ B C 65%
7. Westlake SW606 C+ B C 65%
8. Weathermate HW 501 C C C 62%
9. Jinyu YW 51 D+ C D+
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×