MINI John Cooper Works : à l'essai sur circuit

Publié le 26 novembre 2018 dans Pleins feux sur par Gabriel Gélinas

En marge du Salon de l’auto de Los Angeles, Le Guide de l’auto a fait un détour vers le circuit The Thermal Club, localisé près de Palm Springs, afin de faire l’essai de certains modèles MINI John Cooper Works.

Plus typés, les modèles John Cooper Works trônent au sommet de la pyramide MINI pour ce qui est de la dynamique et des performances. L’appellation John Cooper Works évoque le passé glorieux de la marque lorsque des Mini inscrites par John Cooper au célèbre Rallye de Monte-Carlo pour remporter la victoire en 1964, 1965 et 1967, dans un scénario digne de David contre Goliath, alors que la concurrence était composée de voitures beaucoup plus puissantes. Si John Cooper s’est intéressé à la Mini au point d’en faire une voiture de course, c’est en raison de son amitié avec Alec Issigonis, designer de la célèbre voiture britannique. Le court film The faith of a few rappelle avec brio cette époque.

L’appellation John Cooper Works désigne aujourd’hui les variantes les plus évoluées des récentes MINI qui sont toutes dotées de moteurs plus performants, dont la dynamique est bonifiée par l’ajout de pièces modifiées, et qui font l’objet d’une production limitée. C’est donc au volant de ces variantes très typées que nous allons redécouvrir avec plaisir le circuit privé The Thermal Club. Revenez-nous bientôt pour un compte-rendu complet de notre essai de ces « autos sport format de poche ».

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×