Porsche 911 2020 : une 8e génération classique et plus moderne

Publié le 28 novembre 2018 dans Los Angeles par Marc Lachapelle

Porsche a choisi de dévoiler la huitième génération de l’auto sport qui est le cœur et l’âme de sa gamme, en prélude au Salon de Los Angeles. Parce que la 911 est indissociable de la Californie depuis plus d’un demi-siècle, et parce que cet État américain demeure un des plus importants marchés au monde pour cette série, à lui seul. La série précédente, baptisée 991 et lancée en 2012, a été la plus populaire de toute l’histoire de la 911, avec 217 930 voitures produites, dont la millionième.

Le profil légendaire de la 911 a bien sûr été préservé, avec les retouches nécessaires pour accueillir les modifications techniques auxquelles a droit la nouvelle, dont le code est 992. La partie avant est par exemple plus large de 45 mm, de pair avec un train avant dont la voie a encore augmenté, pour affiner tenue de route et stabilité comme pour la génération antérieure. Les puits de roue sont également plus grands, pour mieux envelopper des jantes de 20 et 21 pouces.

La carrosserie des Carrera S et Carrera 4S est maintenant aussi large que les versions Carrera 4 et GTS précédentes, pour les mêmes raisons. Les changements visuels les plus évidents sont assurément les minces feux arrière qui font dorénavant toute la largeur. La grande taille de l’aileron arrière escamotable est étonnante, à première vue.

À l’avant, les phares à DEL sont nouveaux et le capot redessiné est un clin d’œil aux premières 911. Chose certaine, tous ces changements ont été intégrés avec grand soin et la nouvelle 992 a beaucoup de gueule, avec ses formes rondes, galbées et finement sculptées qui demeurent fidèles à sa longue tradition et pourtant d’une modernité sans reproche.

Toujours plus puissantes et rapides
Sous le capot arrière, le six cylindres à plat biturbo de 3,0 litres qui anime les versions Carrera S et Carrera4 S, à nouveau les premières offertes, produit désormais 444 chevaux, un gain de près de 30 chevaux. Il sera jumelé à une boîte PDK à double embrayage qui compte huit rapports. Sa taille est identique, mais les ingénieurs y ont découpé l’espace pour des moteurs électriques et la quincaillerie nécessaire pour une future version hybride.

Porsche promet le sprint 0-100 km/h en moins de quatre secondes, plus précisément 3,7 secondes pour le coupé à propulsion et 3,6 secondes pour la Carrera 4S à rouage intégral. Un gain de 0,4 seconde, dans les deux cas, même si les 992 ont repris la masse retranchée en utilisant beaucoup plus d’aluminium pour la coque de la 991, soit environ 50 kilos, à cause du gain en taille et des ajouts. La carrosserie est pourtant toute en aluminium, sauf les boucliers avant et arrière.

Le changement le plus marqué est sans doute l’habitacle entièrement redessiné et surtout son tableau de bord dont les lignes horizontales ont été inspirées par celui des premières générations. On y retrouve un écran central plus grand qui mesure maintenant 10,9 pouces et une console centrale débarrassée presque complètement de sa kyrielle de boutons.

Photo: Marc Lachapelle

Tout pour la conduite
Droit devant, le conducteur pourra consulter les cinq grands cadrans traditionnels au centre desquels trône un immense compte-tours analogique. Les nouvelles 911 ont évidemment droit à des systèmes électroniques plus poussés ou inédits. Par exemple, un mode Wet (mouillé?) qui détecte la présence d’eau sur la chaussée et en alerte le pilote, qui peut alors sélectionner un mode de conduite adapté à ces conditions. Ou un système de vision nocturne.

Porsche a été discrète sur les modifications et retouches apportées aux suspensions et trains roulants, mais elles ont été faites, n’en doutez pas. Le grand pilote américain Hurley Haywood, qui est un des « ambassadeurs » de la marque, nous a confié que le gain en conduite serait aussi impressionnant qu’avec la devancière immédiate. Les ingénieurs de Weissach auraient revu les éléments de la suspension avant et surtout modifié et peaufiné leur géométrie, cette magie noire qui est toujours le secret d’une tenue de route exceptionnelle.

Nous ne demandons qu’à nous en assurer, bien sûr. Vous pouvez toutefois déjà commander une – ou plusieurs – de ces nouvelles 911, avec une livraison promise pour l’automne 2019, comme modèles 2020. Le prix de base de la 911 Carrera S est de 129 100 $ et celui de la Carrera 4S est de 137 400 $. De très nombreuses autres versions et variations suivront, au fil des mois et des années. Longue vie à la 911, de toute évidence.

1re génération

2e génération

3e génération

4e génération

5e génération

6e génération

7e génération

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×