Hyundai Canada condamnée à payer 22 000 $ pour représentations trompeuses

Publié le 31 janvier 2019 dans Actualité par TVA Nouvelles

Hyundai Canada a été condamnée par le tribunal à payer 22 614 $ en amendes après avoir plaidé coupable à une accusation de représentations fausses ou trompeuses sur le prix de ses véhicules.

La poursuite avait été engagée après que l’entreprise eut fait paraître dans un quotidien montréalais, en mai 2015, une publicité dans laquelle elle présentait l’événement « Prix du fabricant ».

Selon l’Office de la protection du consommateur (OPC), cette publicité « laissait croire au consommateur qu’il pouvait se procurer un modèle Tucson, Elantra ou Accent au même prix que celui payé par le concessionnaire au constructeur, ce qui n’était pas le cas ».

L’Office rappelle que le prix d’un produit ou d’un service « fait partie des informations qui sont primordiales pour le consommateur ».

« Ainsi, au Québec, il est interdit à tout commerçant, fabricant ou publicitaire de faire des représentations fausses ou trompeuses sur le prix d'un bien ou d'un service, par exemple, d'invoquer une réduction de prix, ou de laisser croire que le prix est avantageux ou encore qu'il s'agit du prix coûtant, alors que ce n'est pas vrai », conclut l’OPC.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×