Ram Heavy Duty 2019 : un colosse de plus dans l’arène

Publié le 28 février 2019 dans Premiers contacts par William Clavey

LAS VEGAS (Nevada) - Dans le segment des gros camions ouvriers, les chiffres parlent, surtout le couple, et le tout nouveau Ram Heavy Duty 2019 ne déçoit pas : 1 000 lb-pi, jusqu’à 35 100 livres (15 921 kg) de capacité de remorquage, et une charge utile pouvant aller jusqu’à 7 680 lb (3 484 kg).

En effet, la toute dernière mule de travail de FCA est très puissante, prête à affronter ses rivaux les plus féroces : le Chevrolet Silverado HD, le GMC Sierra HD et le Ford Super Duty. C’est en banlieue de Las Vegas, dans le désert du Nevada, où nous l’avons mis à l’essai sous toutes ses formes.

Il part du bon pied
Il faut avouer que le nouveau Ram a déjà une longueur d’avance sur ses concurrents. Depuis son arrivée sur le marché l’année dernière, la déclinaison 1500 a raflé plusieurs prix, dont celui du Meilleur achat au Guide de l’auto, ainsi que le prix du North American Truck of the Year.

Lors de notre match comparatif, nos journalistes étaient unanimement d’avis que la force numéro un du Ram, c’est son effet « wow » : que l’ on embarque dans son habitacle, que l’on appuie sur sa pédale d’accélérateur, que l’on remorque une bonne charge, ou que l’on opère son système multimédia, il est tout simplement dans une ligue à part.

Pour la déclinaison Heavy Duty, on tente de mettre la barre encore plus haut en proposant aux consommateurs deux choix de moteurs, trois boîtes de vitesses, trois niveaux de puissance, et jusqu’à six variantes.

Sans surprise, c’est le moteur six cylindres turbodiesel de 6,7 litres – fourni par Cummins – qui vole la vedette. Offert uniquement avec la déclinaison 3500 – en roues arrière simples ou doubles – et jumelé à une boîte automatique à six rapports de marque Aisin, ce monstre ne déploie pas moins de 400 chevaux et produit le couple le plus monstrueux du segment. Pour comparer, le Ford Super Duty le plus puissant développe actuellement 925 lb-pi de couple, tandis que les frères GM génèrent 910 lb-pi.

La deuxième variante de ce moteur – disponible en option sur les déclinaisons 2500 et 3500 – crache 370 chevaux, un couple de 850 lb-pi, et propose une capacité de remorquage maximale de 22 740 lb (10 314 kg). Elle est jumelée à une boîte à six rapports entièrement conçue par FCA.

Et pour finir, les Heavy Duty 2500, 3500 et Power Wagon viennent de série avec un V8 de 6,4 litres HEMI produisant 410 chevaux et un couple de 429 lb-pi. FCA déclare une capacité de remorquage de 18 210 lb (8 259 kg) pour ce moteur. Il est assorti d'une boîte automatique à huit rapports.

Entre les canyons et les casinos
Faire l’essai d’une camionnette, c’est toujours complexe, car il existe tellement de configurations différentes, qu’il est difficile de couvrir toutes les facettes du véhicule. Mais FCA nous avait organisé un programme plutôt bien foutu, où l’on nous demandait de partir de Las Vegas pour nous rendre au Red Rock Canyon, en plein désert, afin de compléter des exercices de remorquage et de hors route.

Photo: William Clavey

Pour la première section du trajet, nous nous sommes concentrés sur la déclinaison 2500, en variante Big Horn, alimentée par le moteur Cummins standard, équipée d’une transmission quatre roues motrices, d’une cabine Mega Cab et d’une caisse de 6,4 pieds.

Comme la déclinaison 1500, le Ram HD s’ouvre sur un habitacle hautement stylisé, confortable et fort spacieux. La cabine allongée du Mega Cab ajoute un espace logeable considérable derrière les sièges arrière, et ceux-ci peuvent être rabaissés au plancher, augmentant davantage sa polyvalence.

Sur la route, le ronronnement du moteur Cummins se fait immédiatement entendre, délivrant une surdose de couple sans trop vouloir révolutionner. De toute manière, avec un limiteur de 3 500 tours/min, inutile de trop lui en demander, c’est une vraie mule!

Photo: William Clavey

Bien que fort, ce moteur dispose d’un délai énorme, communément connu sous le terme « turbo lag ». On enfonce l’accélérateur, et rien ne se passe. Il faut attendre plusieurs secondes avant qu’il réagisse, cependant, avec autant de couple à son actif, ce monstre effectue ses accélérations en douceur et de manière constante.

Des grosses remorques et du sable
Une fois rendus au désert, on nous proposait ensuite de prendre le volant d’un Power Wagon, la déclinaison hors route du modèle, et de loin la plus intéressante. Alimenté par le V8 HEMI de 6,4 litres, ce titan vient de série avec un système 4x4 avancé, une suspension soulevée, incorporant le système d’articulation des roues breveté par FCA Articulink, des plaques de protection, un treuil de marque Ward, ainsi que des différentiels verrouillables Tru-Lok et une barre stabilisatrice désactivable, comme ce que l’on retrouve sur un Jeep Wrangler.

Photo: William Clavey

Le parcours était constitué d’une série d’ascensions sur un sentier rocailleux et parsemé d’énormes trous afin de mettre à l’épreuve la nouvelle suspension, celle qui permet à ses pneus de 33 pouces d’établir le contact avec le sol, peu importe l’inclinaison. Cette suspension est une première pour les camions de cette taille, il est d’autant plus agréable d’apercevoir les technologies du Jeep Wrangler être intégrées à une camionnette de ce gabarit.

« Ramène les chevaux en ville »
Notre aventure s’est terminée au volant d’un Ram 3500 en déclinaison Longhorn, une des moutures les plus équipées et les plus dispendieuses de la gamme. Muni de roues arrière doubles et accroché à une remorque à chevaux de 11 000 lb (4 989 kg), c’est avec lui que nous sommes revenus à Las Vegas.

Le Ram Longhorn est celui qui possède l’habitacle le plus impressionnant. L’une des qualités du Ram, c’est que chacune de ses variantes (Tradesman, Big Horn, Power Wagon, Laramie, Longhorn et Limited) est distincte, affichant des matériaux de qualités différentes et un thème unique à chacune. De ce côté, il surpasse ses rivaux.

Photo: William Clavey

Inspiré des ranchs américains, le Longhorn est orné de cuirs exclusifs, de finitions en faux bois, et d’accents dorés lui octroyant un aspect nettement plus riche que ses confrères.

En remorquage, le gros Cummins de 1 000 lb-pi de couple ne flanche pas, même en ascension. C’est là que l’on saisit sa raison d’être, car malgé la grosse remorque qui nous suivait, il se comportait comme s’il n’avait pas été sollicité.

C’est un moteur doux, et quand on enfonce l’accélérateur, il ne rétrograde pas, nous faisant rapidement comprendre qu’il est en train d’effectuer son boulot, et qu’il ne veut pas se faire déranger. Notre retour fut tellement serein, que nous avons complètement oublié que nous remorquions plus de cinq tonnes!

Photo: William Clavey

Évidemment, observé seul, il est difficile d’évaluer le Ram Heavy Duty 2019 par rapport à ses nouveaux concurrents. Un véritable match comparatif en remorquage pourra mieux nous éclairer lorsque les jumeaux de General Motors et le Ford arriveront sur le marché.

En attendant que cela se produise, nous ne pouvons faire autrement que d’applaudir FCA d’avoir développé l’un des colosses de travail les plus fascinants de l’industrie. À nos yeux, le Ram HD a déjà gagné le combat.

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai Ram 2500
Version à l'essai n.d.
Fourchette de prix 46 270 $ – 73 060 $
Prix du modèle à l'essai n.d.
Garantie de base n.d.
Garantie du groupe motopropulseur n.d.
Consommation (ville/route/observée) n.d.
Options n.d.
Modèles concurrents n.d.
Points forts
  • Du couple à n’en plus finir
  • L’une des capacités de remorquage les plus élevées du segment
  • Distinction marquée entre les variantes
Points faibles
  • Délai du turbo (moteur Cummins)
  • Consommation d'essence élevée (moteur HEMI)
  • Peut rapidement devenir dispendieux
Fiche d'appréciation
Consommation 2.5/5 Nos véhicules d’essai étaient des modèles de préproduction, et FCA n’a toujours pas dévoilé de chiffres officiels, mais nous avons enregistré environ 16 L/100 km à bord d’un 2500 turbodiesel.
Confort 5.0/5 La force numéro un du Ram, c’est son confort. Surtout en déclinaison Longhorn, les énormes sièges en cuir sont douillets, et l’espace arrière pour le dégagement des jambes est plus que suffisant pour les grandes personnes.
Performances 3.0/5 Ce n’est pas sa raison d’être. Toutefois, le moteur Cummins est très puissant, et les accélérations du moteur HEMI sont plus que suffisantes.
Système multimédia 5.0/5 Avec son écran tactile de 12 pouces, le Ram surpasse ses rivaux grâce à un système convivial, simple et ultramoderne. Compatible Android Auto et Apple CarPlay.
Agrément de conduite 2.5/5 C’est un camion de travail, il n’y a rien de divertissant dans sa conduite!
Appréciation générale 4.0/5 Avec un couple aussi considérable, l’une des capacités de remorquage les plus élevées du segment et un habitacle nettement mieux foutu que celui de ses rivaux, le Ram Heavy 2019 semble déjà avoir gagné le combat.
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×