Voici la Toyota Supra vendue la plus chère à ce jour

Publié le 12 mars 2019 dans Actualité par Germain Goyer

Une Toyota Supra 1994 s’est vendue 173 000 $ US, soit un peu plus de 232 000 $ CAD.

Un collectionneur a déboursé cette somme au cours du prestigieux encan d’Amelia Island qui était organisé par RM Sotheby’s les 8 et 9 mars dernier.

N’ayant parcouru que 11 200 milles (18 000 kilomètres) depuis sa livraison chez le concessionnaire, cette Supra donne l’impression d’être encore neuve vingt-cinq ans plus tard.

Cet exemplaire a tout pour plaire : moteur biturbo, toit de type targa et boîte manuelle. Sa carrosserie est noire alors que son habitacle combine le noir et le beige.

Sur les photos, rien ne laisse croire qu’elle aurait été modifiée, ce qui n’est pas commun pour ce modèle dont le potentiel de performance est immense.

Produite de 1993 à 2002, la Supra de quatrième génération est la proie des spéculateurs et amateurs de voitures sport.

La maison d’enchères précise que la voiture a été vendue neuve en Illinois. Elle a été importée en Suisse il y a environ un an.

D’après le magazine américain Road & Track, il s’agirait de la Toyota Supra de quatrième génération vendue la plus chère à ce jour.

Rappelons-nous que le 3 janvier dernier, une autre Toyota Supra Turbo 1994 dotée d’une boîte manuelle avait fait grimper la mise jusqu’à 121 000 $ US (162 000 $ CAD). L’odomètre de cette dernière affichait un kilométrage inférieur à celle vendue en Floride, soit seulement 7 000 milles (11 265 kilomètres).

On ne tient pas compte ici de la toute première Toyota Supra 2020 qui a été adjugée pour la somme de 2,8 M$ CAD lors de l’encan de Barrett-Jackson en janvier dernier.
Share on FacebookShare on TwitterShare on Google+Share by emailShare on Pinterest
Partager
Commentaires

🛈 En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×