Volvo et sa vision de zéro décès en 2020, c’est du sérieux!

Publié le 20 mars 2019 dans Actualité par Guillaume Rivard

Volvo, l’une des marques automobiles les plus réputées pour la sécurité, vient de faire encore de grands pas non seulement pour les bénéfices des automobilistes, mais aussi de l’industrie – réitérant du même coup son plan ambitieux qu’il n’y ait pas le moindre accident sérieux et mortel à bord de ses véhicules à partir de 2020.

Dans la première de trois annonces majeures faites aujourd’hui, Volvo lance « L’INITIATIVE E.V.A. - Des véhicules plus sécuritaires pour tous », qui met en lumière le fait que les femmes risquent davantage de se blesser dans un accident de voiture. La compagnie se base sur les données des tests de collision qu’elle a recueillies depuis plus de 40 ans et dénonce notamment le fait que les mannequins utilisés pour ces tests soient des hommes.

Ainsi, Volvo a mis sur pied une vaste bibliothèque numérique dans laquelle elle dévoile et rend accessibles ses connaissances en matière de sécurité. Elle invite tous les autres constructeurs automobiles ainsi que les firmes de développement à les utiliser, et ce, dans le but de rendre les routes plus sécuritaires pour tous.

La seconde annonce importante faite par Volvo aujourd’hui concerne le lancement de la « Care Key », une clé qui permettra à tout acheteur de Volvo de programmer une limite de vitesse pour lui-même, les membres de sa famille ou ses amis. Elle sera incluse de série avec toutes les voitures et les VUS de Volvo à compter de l’année-modèle 2021.

Cette technologie, semblable à ce que proposent déjà Ford et General Motors, entre autres, est particulièrement utile avec des conducteurs plus jeunes et inexpérimentés, comme les adolescents qui viennent tout juste d’obtenir leur permis de conduire.

Ceci s’ajoute à la vitesse maximale limitée à 180 km/h dans tous les modèles Volvo dès 2020.

Photo: Volvo

Troisièmement, le constructeur suédois annonce le déploiement de caméras embarquées et de mesures contre l’intoxication et la distraction au volant. Celles-ci vont permettre au véhicule d’intervenir si un conducteur visiblement distrait (tête tournée, yeux fermés, mouvements anormaux, etc.) ou sous l’emprise de l’alcool ou de drogues ne réagit pas aux signaux d’avertissement et risque de causer un accident potentiellement mortel. Par exemple, un système pourrait limiter la vitesse du véhicule, alerter le service d’assistance Volvo On Call et, en dernier recours, ralentir activement le véhicule avant de le stationner dans un endroit sécuritaire.

L’introduction de caméras dans tous les modèles Volvo commencera avec la prochaine génération de la plateforme SPA2 au début des années 2020, mais on ne connaît pas encore le nombre exact de caméras ni leur position dans l’habitacle.

Volvo, qui cite l’organisme MADD Canada, rappelle que plus de 69 000 incidents de conduite avec facultés affaiblies ont été rapportés par la police en 2017 et que quatre personnes sont tuées en moyenne chaque jour dans des accidents causés par l’alcool ou les drogues.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×