Les camionnettes sont-elles devenues trop chères?

Publié le 29 mars 2019 dans Actualité par Guillaume Rivard

En compagnie des VUS et des multisegments, les camionnettes ont pris le marché d’assaut et s’avèrent plus populaires que jamais malgré leur consommation de carburant élevée.

Elles ne sont plus que de simples outils de travail, mais bien des véhicules polyvalents, raffinés et hautement évolués sur le plan technologique. De nombreuses familles s’en servent sur une base quotidienne et en font même leur choix numéro un pour les déplacements.

La conséquence négative de cette forte demande est que les fabricants ont augmenté les prix de leurs camionnettes de façon plus marquée que les autres catégories de véhicules au cours des dernières années. FCA, par exemple, en a fait sourciller plusieurs en annonçant son tout nouveau Ram 1500 2019 à partir de 42 095 $, une solide hausse par rapport au prix de base de 32 970 $ en 2018 (il faut dire que ce modèle ST 4x2 à cabine simple n’existe plus maintenant).

Photo: William Clavey

Ford propose de son côté une version Limited de son F-150 à pas moins de 83 629 $. C’est sans parler des modèles Super Duty qui peuvent grimper dans les six chiffres.

La question se pose donc : les camionnettes sont-elles devenues trop chères? Deux propriétaires sur trois disent oui, selon un récent sondage effectué par le site de recherche de voitures CarGurus.

En fait, 17% des répondants ne prévoient pas remplacer leur camionnette actuelle par une autre. Les propriétaires de Toyota (24%) sont les plus susceptibles de considérer un type de véhicule différent pour leur prochain achat, tandis que ceux de Chevrolet (11%) sont les moins susceptibles.

Photo: Toyota

La principale raison qui pourrait les éloigner des camionnettes? Selon 42% des répondants, il s’agit de la consommation de carburant abusive, tandis que 24% mentionnent le prix trop élevé.

De plus, les propriétaires de camionnettes sont peut-être moins fidèles envers leur marque qu’on le pense. Le sondage révèle que 70% d’entre eux sauteraient la clôture si leur marque de prédilection augmentait le prix de 10 000 $ (la proportion était de 64% en 2018). Les acheteurs de Ford se tourneraient surtout vers Ram, mais ceux qui possèdent une camionnette Chevrolet, Toyota ou Ram iraient magasiner principalement chez Ford.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×