Les VUS de Mitsubishi vont tous changer de taille

Publié le 23 mai 2019 dans Actualité par Guillaume Rivard

Afin d’attirer un plus large bassin de clients, Mitsubishi compte changer le format de ses VUS lorsque leur prochaine génération arrivera sur le marché. Plus précisément, il devrait y avoir un écart de longueur d’environ 20 centimètres entre chacun.

« Nous ne sommes pas aujourd’hui dans une position idéale, puisque nos VUS se ressemblent en termes de taille, mais vous allez commencer à voir dans les 18 prochains mois une stratégie qui permettra de mieux les distinguer », a déclaré au site Autocar une source anonyme haut placée chez Mitsubishi.

Dans les faits, l’Outlander (qui mesure actuellement 4 695 mm) prendra de l’expansion, l’Eclipse Cross (4 405 mm) pourrait lui aussi gagner quelques millimètres, tandis que le RVR (4 365 mm) rétrécira. Le premier est déjà l’un des VUS compacts les plus grands et spacieux de la catégorie, alors Mitsubishi fera encore plus plaisir aux familles.

Photo: Michel Deslauriers

Ces changements seront possibles grâce à un partage de plateformes au sein de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Chez Nissan, le Kicks (4 295 mm), le Qashqai (4 380 mm) et le Rogue (4 630 mm) semblent tous attirer un public différent, bien qu’il y ait plusieurs autres raisons que leur gabarit pour expliquer cette situation.

« La bonne nouvelle est que les VUS sont au cœur de l’ADN de Mitsubishi, a ajouté la source. Nous avons une solide réputation dans le marché, y compris avec nos modèles électrifiés, et nous pouvons bâtir là-dessus. »

Photo: Mitsubishi Motors

Évidemment, le Mitsubishi Outlander de prochaine génération (dont le concept Engelberg Tourer se veut un aperçu) continuera d’être offert en version PHEV. L’Eclipse Cross se dotera lui aussi d’une version hybride ou hybride rechargeable, tandis que le RVR proposerait un groupe motopropulseur 100% électrique dans certains marchés.

Mitsubishi ne prévoit pas lancer un modèle électrique à part entière, préférant plutôt offrir les options d’électrification appropriées avec les véhicules qu’elle possède déjà.

Après avoir traversé une période difficile, la marque a bien rebondi au Canada, enregistrant des ventes en hausse de 11% en 2018 par rapport à 2017. Jusqu’ici cette année, l’augmentation est même légèrement supérieure.

Et comme nous vous l’avons annoncé dernièrement, il se pourrait que Mitsubishi ramène une camionnette en Amérique du Nord, mais pas avant le milieu de la prochaine décennie.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×