Cadillac lance sa nouvelle CT4 2020 avec une version à 320 chevaux

Publié le 30 mai 2019 dans Événements spéciaux par Frédéric Mercier

Juste à temps pour souligner le 15e anniversaire de sa division performance « V », Cadillac a levé le voile sur deux nouvelles bêtes : les CT4-V et CT5-V.

Il s’agit d’une toute première apparition publique pour la CT4, une berline qui devient la plus petite de la marque Cadillac sous les CT5 et CT6.

Avec la CT4-V, Cadillac mise sur le plaisir de conduire au-delà de la puissance brute. Équipée d’un moteur à quatre cylindres turbocompressé de 2,7 litres, la petite nouvelle développe une puissance de 320 chevaux et un couple de 369 livres-pied. Elle est aussi équipée de roues de 18 pouces, d’un système de freinage signé Brembo ainsi que d’une boîte automatique à 10 rapports.

Vendue de série avec une configuration à roues motrices arrière, la CT4-V est également livrable avec un rouage intégral. Reste à voir si la division canadienne de Cadillac empruntera la même stratégie ou si le rouage intégral sera offert de série.

Côté design, la nouvelle Cadillac adopte un air de famille indéniable avec les berlines CT5 et CT6.

Photo: Cadillac

Évidemment, la CT4 sera également commercialisée en variantes plus dociles. Dès le mois prochain, Cadillac nous assure que nous pourrons voir de quoi aura l’air cette berline sans les excès de la variante V.

La sauce V pour la CT5
Si c’est la CT4 qui a volé la vedette lors de ce dévoilement, il ne faut pas non plus oublier sa grande sœur la CT5. Après tout, celle-ci a été dévoilée il y a à peine un mois et demi!

Pour pimenter les choses, Cadillac a également concocté une version V de cette berline un peu plus spacieuse. Animée par un V6 biturbo de 3,0 litres, la CT5-V 2020 développe une écurie de 355 chevaux ainsi qu’un couple de 400 livres-pied.

Avec ce modèle, on a également droit à un différentiel arrière à glissement limité électronique, à des roues en alliage de 19 pouces ainsi qu’à la même boîte automatique à 10 rapports qui équipe la CT4-V. La CT5-V peut elle aussi être livrée avec une architecture à deux ou à quatre roues motrices.

Les prix des nouvelles CT4-V et CT5-V 2020 n’ont pas encore été confirmés.

Photo: Cadillac

« C’est juste le commencement »
Si l’arrivée de deux nouvelles berlines haute performance a de quoi surprendre chez Cadillac, elle ne manque pas non plus de décevoir les puristes de la marque. Après tout, les 355 chevaux de la CT5-V sont loin de la pallier à la perte de la CTS-V 2019 et son V8 de 640 chevaux.

« La stratégie n’est pas la même qu’avec la CTS-V », analyse Mirza Grebovic, gestionnaire des variantes de performances chez Cadillac. « Nous voulons mettre davantage d’emphase sur le plaisir de conduire au quotidien et pas seulement sur la piste », poursuit-il, ajoutant que des monstres de 640 chevaux comme la CTS-V peuvent être intimidants pour bien des conducteurs.

Cela dit, Cadillac n’a pas l’intention d’en rester là avec sa division V. Déjà, le constructeur a dévoilé une CT6-V équipée d’un V8 biturbo de 550 chevaux. Et à en croire les dirigeants de la prestigieuse marque américaine, on nous réserve encore des surprises.

« C’est juste le commencement », lance Mirza Grebovic, le petit sourire en coin.

Photo: Cadillac
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×