Skoda dévoile un concept de pickup qui semble prêt pour la guerre

Publié le 4 juin 2019 dans Actualité par Guillaume Rivard

Skoda, le constructeur tchèque dont les véhicules sont vendus dans plus de 100 pays à travers le monde, a fait énormément de chemin depuis sa fondation en 1895. Près de 125 ans plus tard, le tout nouveau prototype Mountiaq nous démontre de façon spectaculaire son niveau de savoir-faire.

Basé sur le VUS Kodiaq, il s’agit en fait d’un projet réalisé par 35 apprentis qui ont consacré plus de 2000 heures de travail au cours des huit derniers mois. C’est le mélange d’un véhicule axé sur les nouvelles tendances avec tout l’aspect pratique d’une camionnette et les qualités d’un 4x4 tout-terrain.

Mesurant 4 999 millimètres de long, 2 005 millimètres de large et 1 710 millimètres de haut, le Skoda Mountiaq est plus petit que les camionnettes intermédiaires comme le Ford Ranger et le Honda Ridgeline, mais en même temps beaucoup plus lourd avec un poids de 2 450 kilogrammes. Sa garde au sol généreuse totalise 290 millimètres (11,4 pouces).

Photo: Skoda

Au-delà de sa carrosserie renforcée et élargie, de ses pare-chocs modifiés et de sa partie arrière complètement redessinée, le véhicule impressionne par ses nombreux extras. Soulignons la peinture Orange coucher de soleil créée sur mesure, les jantes Rockstar II de 17 pouces enveloppées de pneus tout-terrain spéciaux, la barre de lumière sur le toit, la prise d’air de type snorkel ainsi que le devant orné d’un treuil, d’une tubulure protectrice et de nouveaux feux antibrouillard.

Photo: Skoda

La calandre, l’écusson sur le capot, le compartiment moteur et la caisse de chargement présentent tous un éclairage unique. Les portières avant projettent même le logo de Skoda sur le sol.

La cabine du Skoda Mountiaq se démarque avec des garnitures et des coutures contrastantes de couleur orange, un logo illuminé au plafond, un réfrigérateur intégré et une paire d’émetteurs-récepteurs. L’équipe a aussi bonifié le système audio de 320 watts en ajoutant un ampli et un caisson de graves de 2000 watts chacun.

Photo: Skoda

On retrouve par ailleurs une boîte de rangement sous le plancher de la caisse et un moteur à essence de 187 chevaux sous le capot.

Préférez-vous ce concept ou encore le Volkswagen Tarok?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×