Le plan de Toyota pour populariser les véhicules électriques

Publié le 10 juin 2019 dans Électrique par Guillaume Rivard

En marge de l’annonce de sa collaboration avec Subaru pour développer une nouvelle plateforme de véhicules électriques et lancer conjointement un VUS électrique, Toyota a fait une grosse présentation au Japon dans laquelle toute sa stratégie pour la prochaine décennie a été détaillée.

Le vice-président exécutif Shigeki Terashi a discuté longuement du développement de véhicules ainsi que de l’approvisionnement, de la durabilité et de la réutilisation des batteries.

Il a mentionné que Toyota comptait offrir une version électrifiée de chaque modèle d’ici 2025. À ce moment-là, avec le rythme où vont les choses, le constructeur aura atteint son objectif de vendre 5,5 millions de véhicules électrifiés dans le monde, dont un million de véhicules à batterie et à pile à combustible, soit cinq ans plus tôt que prévu.

Réputé pour ses groupes motopropulseurs hybrides, le géant nippon mettra désormais plus d’emphase sur les véhicules zéro émissions par le biais d’une version électrique de sa nouvelle architecture globale, appelée e-TNGA, avec l’aide de partenaires comme Subaru et Suzuki. À l’instar de la plateforme MEB de Volkswagen, celle-ci couvrira une grande variété d’applications en termes de taille et de format de véhicules, de système d’entraînement et de capacité de batterie.

Photo: Toyota

Il y aura à la fois des véhicules de tourisme et commerciaux ainsi que des solutions de mobilité personnelle comme le tricycle i-Road. Toyota commencera à déployer activement ces véhicules électriques en 2020, d’abord en Chine puis dans d’autres marchés comme le Japon, l’Inde, l’Amérique du Nord et l’Europe.

Au cours de la première moitié de la décennie, Toyota prévoit lancer 10 modèles entièrement électriques, dont six seront commercialisés à la grandeur de la planète : une voiture compacte, des VUS intermédiaires et pleine grandeur, un multisegment intermédiaire, une berline intermédiaire et une fourgonnette.

Photo: Toyota

Évidemment, les batteries restent le nerf de la guerre. C’est pourquoi en plus de Panasonic et Primearth EV, Toyota fera équipe avec quatre autres fournisseurs de batteries : GS Yuasa et Toshiba au Japon de même que BYD et CATL en Chine. Le fabricant a également acheté des parts de la compagnie Fukuta Electric & Machinery en vue de devenir un spécialiste mondial des composants et systèmes de véhicules électriques.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×