Les pires routes en 2019 selon CAA-Québec

Publié le 17 juin 2019 dans Actualité par Guillaume Rivard

Le mauvais état de notre réseau routier est une fois de plus mis en lumière avec la publication du tout dernier palmarès des pires routes de la province de CAA-Québec.

Comme lors des années précédentes, l’organisme avait demandé aux automobilistes de mettre en nomination des candidates et ce sont finalement plus de 21 000 votes qui ont été enregistrés sur son site – un record.

« À tous ceux qui se sont donné la peine de participer, je vous assure que votre voix a été entendue. CAA-Québec ira porter votre message et cette participation record rend notre intervention d’autant plus légitime et motivante », a déclaré la vice-présidente des communications et affaires publiques de CAA-Québec, Sophie Gagnon. Le gouvernement a récemment bonifié l’aide à l’entretien de la voirie locale, de même que les sommes allouées au réseau routier, qui s’élèvent à presque 25 G$ sur 10 ans. Il faut continuer dans cette voie pour rattraper le déficit d’entretien qui a été creusé pendant des années. »

La moitié du palmarès 2019 se compose de routes « récidivistes » où les bris et les nids-de-poule sont omniprésents ou encore de routes qui seront bientôt en réfection. Et pour la deuxième année de suite, c’est le boulevard Gouin Est à Montréal qui remporte l’honneur peu enviable de la pire artère au Québec.

Si les rues de la métropole font souvent parler d’elles, la réalité est que le reste de la province ne s’en tire guère mieux. D’ailleurs, neuf régions sont représentées dans le top 10 de 2019. Les Laurentides, la Montérégie et Chaudière-Appalaches sont celles qui ont obtenu le plus grand nombre de votes avec Montréal.

« Quand c’est rendu que tu dis à tes clients de faire attention aux trous sur notre rue de nos bureaux, c’est grave! Des pneus crevés, des roues endommagées, des véhicules désalignés… Ça commence à coûter cher à nos employés et pour notre flotte de camions », lance la direction d’une entreprise située sur la rue Newton, à Boucherville.

CAA-Québec a prévenu le ministère des Transports ainsi que l’ensemble des municipalités du palmarès et leur demandera dans quelques mois si les routes montrées du doigt ont été réparées ou s’ils ont un plan de match en ce sens.

Palmarès 2019 des pires routes du Québec

  1. Boulevard Gouin Est, Montréal (troisième nomination)
  2. Montée du Bois-Franc, Saint-Adolphe-d’Howard (deuxième nomination)
  3. Chemin Craig, Lévis
  4. Rue Newton, Boucherville
  5. Boulevard du Grand-Héron, St-Jérôme
  6. Route 389, sur la Côte-Nord (troisième nomination)
  7. Traverse de Laval, Lac-Beauport (quatrième nomination)
  8. Chemin Cadieux, L’Ange-Gardien, Outaouais
  9. Chemin Saint-Henri, Mascouche (deuxième nomination)
  10. Rang St-Martin, Saguenay
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×