Le Nissan TITAN abandonne le diesel à son tour

Publié le 7 août 2019 dans Actualité par Guillaume Rivard

Nissan connaît une année 2019 bien difficile.

Il y a les problèmes judiciaires de l’ancien patron Carlos Ghosn, sa part de responsabilité dans l’échec de la fusion avec FCA, les coupures massives annoncées récemment et bien sûr les ventes en baisse pour la majorité de la gamme.

Du côté des camionnettes, le Frontier demeure à peu près au même niveau malgré son âge extrêmement avancé, mais la grande déception provient du TITAN, qui continue d’être le moins populaire de sa catégorie et de loin (5 445 unités vendues au Canada l’an dernier et seulement 1 737 durant les six premiers mois de 2019).

Les espoirs étaient pourtant relativement élevés à la suite du lancement de la deuxième génération en 2016, surtout avec l’ajout du TITAN XD, un peu plus costaud et performant, mais les consommateurs n’ont pas répondu à l’appel.

Si quelques améliorations techniques et esthétiques s’en viennent pour l’année-modèle 2020, on retiendra principalement la fin de la production des camionnettes TITAN XD avec moteur diesel Cummins de 5,0 litres à l’usine de Canton, au Mississippi, en décembre 2019.

Photo: Nissan

Eh oui, un autre constructeur abandonne le diesel!

« Cette décision permettra de mieux positionner Nissan à long terme alors que nous nous préparons au lancement des nouveaux TITAN et TITAN XD 2020 à essence plus tard cette année », a déclaré un porte-parole de Nissan au site The Drive.

Le V8 Cummins, qui génère 310 chevaux et un couple de 555 livres-pied, est présentement offert dans les versions S, SV, Pro-4X et Platine du TITAN XD, avec un prix de base de 57 498 $. C’est 8 000 $ de plus qu’un modèle comparable doté du V8 à essence de 5,6 litres développant 390 chevaux et 394 livres-pied de couple.

Le moteur diesel affiche une capacité de charge utile inférieure (1 920 livres contre 2 425), mais il peut évidemment remorquer des charges plus lourdes (11 960 livres contre 10 950).

Avec l’abandon du Cummins, les TITAN et TITAN XD devront se contenter d’un V8 à essence qui consomme 13,4 L/100 km en moyenne. À moins que Nissan nous réserve une surprise, il n’y a toujours pas de V6 qui permettrait de réduire le prix à l’achat et à la pompe (sans aucun doute une raison pour laquelle le Frontier se vend beaucoup mieux que ses grands frères).

Photo: Nissan

En comparaison, le Ford F-150 propose non pas un, non pas deux, non pas trois, mais bien quatre V6 différents.

Par ailleurs, les TITAN à cabine simple disparaîtront également du catalogue. Cette décision ne nous concerne toutefois pas au Canada, car seule la cabine double est disponible.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×